Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 

Afternoon adventures

Kenny Lake, 1 octobre

Après une bonne petite leçon d’instruction à la maison le matin, j’aime bien emmener les garçons explorer les environs après le déjeuner. C’est un peu la récompense des efforts du matin. Il faut vraiment profiter de pouvoir faire du vélo, courir, aller là où on veut avant la neige. Cela pourrait arriver à tout moment maintenant.

Ce jour là, pique nique dans le sac, vélo dans le truck, en route pour le « gravel pit », la carrière de Kenny Lake. On peut la traverser à vélo, c’est chouette de passer devant des montagnes de cailloux et de sable. De l’autre côté, le Tonsina Bluff où on aime marcher. C’est exposé Sud et il y fait toujours chaud à la belle saison.

Nous faisons partie d’un club d’aventures pour les enfants, « Wild and Free », et chaque semaine, nous devons accomplir une petite mission. Cette semaine : aller sur un chemin où peu de gens vont. C’est un chemin que je connais mais n’y suis jamais allé bien loin avec les enfants car ça va loin. Le chemin longe les flancs de la rivière en hauteur avant de descendre vers la rive. La forêt est dense par là et il y a des ours qui aiment y pêcher, donc j’évite d’y aller en été.

Nous y allons à vélo pour aller plus vite (Evan à l’arrière du mien), avant de les laisser de côté et continuer à pied pour la descente jusqu’à la rivière. On fait du bruit dans la forêt de sapins et j’ai mon « bear spray » (pour éloigner un ours au cas où). Arrivés au pied de l’eau, c’est magnifique. Le courant de la rivière est puissant, l’eau d’un beau vert et il y a des tonnes de bois flottés à cet endroit de la rive. Une mine de trésors pour les garçons comme pour moi.

Cela fait une grosse balade pour Tim entre les kilomètres de vélo et une bonne marche mais on est tous heureux de rentrer avec le sac plein de trésors.

 

20180920_141928 Couleurs d’automne en longeant les hauteurs de la rivière Tonsina.

20180920_140118 Chacun avec son bâton préféré du moment.

20180920_133642 Sur la rive de la Tonsina River

20180920_133505 Troncs et branches jetés à cet endroit sur la berge. Plein de beau bois à ramasser.

20180920_131424 Après le pique nique, près à repartir.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 2 octobre, 2018
A 7:12
Commentaires : 0
 
 

Apprendre en s’amusant

Kenny Lake, 29 septembre

Nous terminons notre 5° semaine d’école. Qu’est-ce qu’on s’amuse! Il y a tant à faire! Tout se passe bien pour l’instant, on trouve notre rythme petit à petit. Cela demande beaucoup de persévérance de créer de bonnes habitudes mais les efforts en valent la chandelle. Je dirai que le plus dur pour l’instant c’est d’avoir Evan habillé et propre en même temps que Tim pour débuter la journée. Notre semaine est bien remplie. J’aime avoir la liberté de pouvoir faire notre leçon de l’après midi dehors et profiter de la Nature pour apprendre un tas de choses. Je remarque que le plus de temps nous passons dehors, plus chacun est épanoui et heureux. Il va falloir s’adapter au rythme d’hiver mais en attendant, on sort autant que possible. Espérons un mois d’octobre sans neige!

20180903_105805 Déguisés en chat, lors de la révision de la lettre C.

20180911_104853 Tim dessine à son bureau.

20180911_104859 Evan à son bureau s’occupe gentiment pendant la leçon de Tim. J’essaye de lui donner une activité différente chaque matin. Il se joint à nous pour le dessin et tous les projets de travaux manuels.

20180911_145711 Club « 4H » chaque vendredi: soin des chevaux avant de les monter et apprentissage des noms de l’équipement.

20180911_152152 Tim sur une scelle anglaise.

20180914_151140 Evan sans scelle, juste pour essayer.

20180913_140338 Evan inaugure son moulin à vent fraîchement créé sur son vélo.

20180920_095221 L’apprentissage des chiffres.

20180920_111343 Timothy lit son premier livre tout seul à son frère.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 30 septembre, 2018
A 7:48
Commentaires : 0
 
 

Automne

Kenny Lake, 29 septembre

L’automne est court par chez nous. La fraîcheur a commencé depuis longtemps. Il gèle légèrement presque toute les nuits depuis début septembre. Les couleurs d’automne touchent déjà à leur fin également. Cela débute dès la dernière semaine d’août et puis après un bon coup de vent cette semaine, il n’y a déjà presque plus de feuilles dans les arbres. Un arbre ici et là est encore tout doré… et déjà le bruit des feuilles dans les trembles me manque.

Quelques images d’automne de ces dernières semaines. Une grande partie de ces photos ont été prises par papa. Merci!

20180903_173543 Réflexion de Willow mountain dans un petit lac près de Kenny Lake. Fin août, tout est encore bien vert mais les hautes herbes tournent déjà au jaune.

IMG_4351 - Copie Dernières fleurs de la saison. Mix de coquelicots plantés au printemps.

IMG_4401 - Copie Vue sur la Edgerton Highway (notre route) en soirée.

IMG_4441 - Copie Les couleurs dans la forêt sont splendides tout le mois de septembre.

IMG_4548 - Copie Deux oursons dans un arbre. Début septembre.

IMG_4392 - Copie Dernière fleur de pissenlit à souffler.

IMG_4680 Le joli de vacances des parents de Matt où mes parents sont hébergés.

IMG_4720 Une « Spruce hen » (poule d’épinette). On en voit partout en cette saison.

20180915_104342 Maman sur les hauteurs de la Copper River.

IMG_4733 Vers mi-septembre, tout est bien jaune. Balade de Liberty Falls, l’une de nos randos préférées. Terrain varié de montagne et une super vue sur la vallée et un joli lac de montagne.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:10
Commentaires : 0
 
 

Week end à Kennicott

Kenny Lake, 29 septembre

Le week end du 8-9 septembre, nous sommes allés passer une nuit au Kennicott lodge, au pied des anciennes mines de cuivre, au cœur de Wrangell St-Elias National Park. Le site est de toute beauté et un « must-see » si vous venez faire un tour en Alaska un jour. Je crois que c’était l’un des plus beaux jours de l’année! Absolument aucun nuage dans le ciel, ce qui est rare en cette saison. Généralement il fait clair le matin et les nuages arrivent dans l’après midi. Pas ce Week end là! Coucher de soleil phénoménal sur les montagnes et le site historique, dont nous étions parmi les seuls visiteurs. Le Lodge fermait ses portes le dimanche pour la saison et il n’y avait guère de promeneurs sur le site, on était pour ainsi dire tout seuls dans cette ville fantôme digne d’un vrai décor de cinéma en plein air.

Les mines ont fermés en 1938 et tout est resté à l’abandon pendant des dizaines d’années. Depuis les années 80, le Parc restaure une partie des bâtiments et maintient autant que possible les bâtiments pour ne pas qu’ils s’effondrent. Les mines en soi sont là haut dans les montagnes. Le site que l’on peut visiter est la petite ville où les travailleurs transformaient le cuivre, pour l’extraire de la roche avant de le mettre en sac à bord du train. Imaginez une ligne de chemin de fer partant de Cordova (sur la côte) traversant  200 miles (321km) de terrain de montagnes pour arriver au milieu de nul part. Une centaine de ponts au dessus de gorges profondes, tunnels… un exploit de construire une telle voie ferrée à l’époque, 1903.

Passé le site de production, le chemin continue loin dans la montagne et on peut aller jusqu’au pied de Root Glacier, à environ 2.5km. D’autres chemin mènent aux anciennes mines où l’on peut voir d’anciens bâtiments également. Dans la montagne, des kilomètres de tunnels, fermés au public car super dangereux.

IMG_4587 - Copie IMG_4588 - Copie IMG_4590 - Copie IMG_4592 - Copie IMG_4602 - Copie IMG_4609 - Copie IMG_4627 - Copie IMG_4628 - Copie IMG_4641 - Copie Le chemin longe la moraine jusqu’au pied du glacier.

IMG_4656  Nous avons été marché sur le glacier, un endroit où il est facile de marcher en faisant attention.

IMG_4663 Matt et Evan ont l’air tout petits sur la moraine, avec le glacier juste derrière.

IMG_4666

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 29 septembre, 2018
A 16:50
Commentaires : 0
 
 

To the top of Willow Mountain

Kenny Lake, 28 septembre

Début septembre, nous escaladions Willow Mountain, l’une des seules montagnes accessibles à pied depuis la route sur un chemin tracé. Cette montagne est idéalement placée au cœur de la région Copper Basin et d’en haut on peut y voir toute la vallée, la chaîne de Wrangells, une partie des Chugachs. 360° de montagnes. 600 mètres de dénivelé, environ 1300m d’altitude. Un chemin assez raide mais de toute beauté surtout en cette saison où les feuilles commencent juste à changer de couleur. Nous nous pouvions pas choisir une plus belle journée pour cette rando!

IMG_4460 - Copie Début de la grimpette: vue sur Willow Lake et Mount Drum.

IMG_4472 - Copie En t-shirt au mois de septembre, j’y crois à peine!

IMG_4474 - Copie L’épilobe « en feu ». C’est notre fleur préférée et elle pousse partout dans la région.

IMG_4482 - Copie Timothy au sommet. Mont Blackburn en arrière plan, l’un des plu hauts sommets de la chaîne Wrangells. On voit aussi les rives de la Copper River.

IMG_4488 - Copie Contrastes de couleurs et différents plans avec au loin les montagnes de Chugachs.

IMG_4500 - Copie Avec les 3 copains d’aventures: Martin, Andrew et Dominic.

IMG_4502 - Copie IMG_4510 - Copie IMG_4512 - Copie Avec mes parents, qui ont vraiment bien marchés!

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:27
Commentaires : 0
 
 

Blueberry Picking on the Denali Highway

Kenny Lake, 28 septembre

Il y a un mois déjà, nous allions avec mes parents à 3h de route au Nord de Kenny Lake pour notre récolte annuelle de myrtilles sauvages. Le lieu est magique! Sur la Denali Highway, dans la région des « Tangle Lakes ». D’immenses plaines sauvages à perte de vue à la végétation basse, essentiellement des myrtilles, entourées de montagnes loin à l’arrière plan. Coin sauvage typique de l’Alaska. Comme on s’y sens libre!  Un paradis pour la cueillette et une journée splendide. Le seul ennui sont les « nats », sortent de mouches miniatures qui mordent un morceau de peau et grattent très fort après coup. Il y en a des nuages entiers, mais ils ne piquent pas si souvent que ça, heureusement. De quoi en rendre certains fous (comme maman), mais pour nous autres, on les remarque à peine.

Une belle récolte (près de 6kg), que nous avons congelé, plus une tournée de confiture. Les myrtilles sont excellentes dans les pancakes, gâteaux, céréales, smoothies…

 

20180901_121432 Coin pique-nique. Aussitôt terminé, chacun se met à la tâche.

20180901_121452 Evan tout heureux nage dans les myrtilles. Allongé, le nez dedans, il en mange par poignées pleines. Elles sont grosses et sucrées, de vrais bonbons!

IMG_4415 - Copie Les enfants dévorent, oubliant de remplir leur sceau. Ils ne savent plus où donner de la tête et courent en tous sens pour trouver le meilleur coin.

IMG_4426 - Copie Photo de famille avec une partie de la récolte. Nous en avons ramené près de 6kg, de quoi faire pour l’année.

20180901_124649 20180901_124720

Papi et mamie à la cueillette. Mamie travaille d’arrache pied et ne s’arrête même pas pour les goûter!

20180901_154906 20180901_154933

Petite balade après la cueillette près de Tangle Lakes, une série de lacs immenses. Egalement un site archéologique célèbre en Alaska. Les natifs ont laissés beaucoup de pierres taillées dans le passé. Pas mal de pêcheurs sur ces lacs en été pour la truite et un lieu de prédilection pour les chasseurs lors de la migration des caribous dans cette région. En hiver, la route n’est pas damée et donc impraticable en voiture. Seules les motos-neiges peuvent y accéder. Même en été, la route est tellement isolée et loin de toute civilisation que les compagnies de location de voitures interdisent de la prendre et les bus de touristes doivent faire le grand tour et passer par Fairbanks. La route est en grande partie une piste et mieux vaut éviter des pépins de voiture dans ce coin là.

IMG_4430 - Copie

 

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 6:57
Commentaires : 0
 
 

Visite des parents

Kenny Lake, 28 septembre

20180830_095754 Mamie et les p’tits fils au Bingo Bird

20180827_193434 Temps lecture avec Papi et Mamie

20180910_152318 Récolte de carottes par mamie (1ere rangée sur 3 au total)

IMG_4741 Le meuble réalisé par mon père. Réplique d’une antiquité vue à Anchorage qui n’était pas à vendre. Depuis cette photo, le meuble s’est bien rempli!

Pour la troisième fois, mes parents sont venus nous rendre visite en Alaska. Ils essayent de venir une année sur deux, alternant avec un voyage au Canada pour rendre visite à mon frère Hugo et sa famille.

La dernière fois que l’on s’était vu datait de Pâques de l’année dernière et cela faisait du bien de se retrouver.

C’est toujours Noel quand ils arrivent, avec littéralement une valise cadeaux, remplie de douceurs de France, allant des confitures maison, conserves de charcuterie, boissons, chocolats, livres français et autres présents pour les enfants.

Ils sont restés 3 semaines, logeant chez le chalet de mes beaux parents 2 kilomètres, passant la journée avec nous. Un séjour bien rempli où l’on a alterné balades découvertes et travaux à la maison/jardin. Mamie l’a Reine du jardin s’est occupée de beaucoup des récoltes et préserves plus nettoyage d’automne de la cours. Papi le bricoleur s’est investi dans 3 gros projets : la couverture bois intérieure de mon petit voilier (boulot ingrat avec des mesures difficiles… que je repoussais depuis des années) ; finir le mur placo de notre petite maison pour les invités et un beau meuble en bois pour la chambre des enfants où ranger tout le matériel de travaux manuels.

Je vais mettre en ligne les belles photos de nos balades. Ils ont eu un temps absolument parfait avec grand ciel bleu la plupart de leur séjour et une après midi pluvieuse seulement. Un vrai été Indien ! Fin août/début septembre semble être une période idéale pour venir en Alaska. La fin des moustiques, températures agréables en journée et vue splendide sur les montagnes. 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 28 septembre, 2018
A 17:55
Commentaires : 0
 
 

Le début du Homeschooling

Kenny Lake, 21 septembre

Nous avons officiellement fait notre « rentrée d’école » le 23 août, à la maison ! Timothy entre en CP. Il n’y a pas de maternelles par ici donc il n’a jamais été à l’école et aurait dû faire cette année sa rentrée en Kindergarten. Nous faisons le choix d’être à la maison cette année, nous verrons par la suite comment ça marche.

La petite école de Kenny Lake, qui regroupe tous les âges de 6 à 18 ans n’est pas loin, mais après observée une matinée en mai dernier, j’ai trouvé que le temps sur l’ordinateur était impressionnant pour de si jeunes enfants. Près de la moitié de leur instruction dès le CP, cela paraît aberrant.  

Et puis surtout, au fond de moi depuis quelques années déjà, j’en avais envie. En fait on a déjà commencé depuis longtemps. C’est un peu comme la continuité de notre mode de vie. Je lis beaucoup sur les pédagogies Montessori, Steiner, Forest School, Charlotte Mason… et tout cela m’inspire énormément. J’ai envie que les enfants grandissent en ayant le plaisir d’apprendre, de lire, d’imaginer et de créer, de suivre leurs passions. Et j’ai envie de les voir grandir, de les suivre au quotidien dans leurs découvertes, leurs progrès, de passer du temps ensemble. Je souhaite qu’il garde leur étincelle intacte. A ce stade, j’aurai l’impression de les punir que de les envoyer à l’école, d’être enfermés toute la journée à regarder un écran.  

Je ne veux pas rejeter le système complètement et nous isoler. Nous nous regroupons au moins une fois par semaine avec un groupe d’enfants qui font l’instruction à la maison et puis il y a d’autres activités auxquels ils peuvent participer comme des cours d’arts plastique, du hockey, de la musique, du cheval…

C’est donc ma grande mission en ce moment et je m’y consacre à fond car je sais comme les années passent vite et je ne veux pas en perdre une miette. C’est une joie d’être avec eux et un honneur de leur montrer la voie, avant qu’ils ne suivent la leur. Cela va dans les deux sens bien sûr, car ils m’en apprennent sur moi-même tous les jours. Ils me poussent à devenir plus sage, à donner le meilleur de moi-même. Ils me renvoient mes propres faiblesses parfois et ça n’est pas toujours facile, mais c’est tellement beau. Pour moi, c’est comme un cadeau, une chance que l’on a de pouvoir vivre tout cela, d’avoir tout ce temps pour grandir ensemble.  

Matt me soutient et il leur apprend plein de choses également. Il pense quand même que l’école ferait du bien à Timothy pour ne pas qu’il soit si « garçon à sa maman » parfois. :-)

20180820_095504 Calendrier fait maison pour apprendre les chiffres, mois, jour de la semaine et saisons. Timothy doit le mettre à jour chaque matin.

20180822_083509 On commence avec le basic pour Evan, qui apprend à faire seul sa toilette du matin: Laver les mains, le visage, brosser les cheveux et s’habiller bien sûr.

20180831_104013 Timothy, qui est grand fan des Romains, m’a demandé de lui apprendre le chiffres romains! Il est super motivé donc il apprend avec plaisir sans efforts! Et puis le système romain apporte en prime une introduction pour les additions/soustractions.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 22 septembre, 2018
A 6:09
Commentaires : 0
 
 

Les préserves

Kenny Lake, Alaska – 20 septembre 2018

Le mois d’août est gros mois de boulot pour tout ce qui est récoltes, préserves, séchages en tout genre. Les récoltes de brocolis, haricots, épinards, choux frisés, herbes aromatiques, cornichons, courgettes, radis, etc. arrivent toutes à maturité en même temps et il faut être là pour s’en occuper un peu tous les jours. Et puis il y a toutes les bonnes choses de la forêt: baies et champignons à récolter. Le créneau est petit donc il ne faut pas rater le moment de la cueillette! Après les conserves de saumon, le cellier se rempli maintenant de légumes et fruits sous toutes leurs formes.

Nous visons l’autonomie même si c’est casi impossible en Alaska. J’achète deux fois par an en vrac via une petite entreprise locale, noix et graines en tout genre pour le pain et les gâteaux, plus différentes sortent de haricots secs et farines bio. J’achète mes conserves de tomates sur Amazon! Grace à « Prime », la livraison est gratuite. Les produits comme les condiments et le frais (lait, fromage, charcuterie), on achète à l’épicerie locale. Pour le reste, ça vient du jardin, de la forêt/rivière ou de notre petite ferme. Le congélateur est plein à craquer de poulets, poissons et légumes! Mais on fait beaucoup de conserves aussi car tout ne peut pas tenir au congélateur et c’est parfois plus simple d’ouvrir une conserve toute prête.

20180819_081004 Récolte de High bush cranberries (variété de canneberge)

20180819_084540 Timothy aide à la cuisine pour enlever les pépins des canneberges.

20180821_095404 Petit aperçu de nos conserves dans le sel et vinaigre: cornichons, courgettes, radis, navets. On en a beaucoup! Une dizaine de chaque.

20180823_111958 Balade en forêt avec les amis de Tim et Evan.

20180824_151850 Les 3 plus jeunes du tir à l’arc: Evan, Nathan et Tim. Qu’est-ce que c’est drôle des les voir tirer! J’aide les plus petits pour tenir l’arc car ça demande pas mal de coordination!

20180825_182913 Les « Farm boys » m’aident à récolter les œufs et distribuer du foin aux animaux (poules, lapins, canards).

20180829_092221 L’heure du bain! Les pauvres, ils sont toujours dans la baignoire de bébé et Evan dans une petite bassine! Interdiction de « splasher » partout! Matt travaille encore sur la salle de bain… Plus de douche depuis décembre dernier!! Il est temps! Pour les grands, c’est toilette au gant, douche solaire quand le temps le permet ou la piscine!

20180829_155525 Un arbre fraîchement coupé sert de cabane aux enfants. Ici, goûter au soleil. Depuis, la maison s’est transformée en bateau et un millier d’autres choses.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 21 septembre, 2018
A 7:34
Commentaires : 0
 
 

Visiteurs du mois d’août

Kenny Lake, 20 septembre

Voilà plus d’un mois que je n’ai pas écris. Beaucoup de choses à rattraper. Il va me falloir plusieurs jours, alors patience avides lecteurs :-) L’été est passé trop vite, comme toujours. Pas une minute pour écrire. Ici, notre été se sera résumé à une petite semaine de beau seulement. Août aura été froid et pluvieux. Nous avons eu la visite des parents de Matt, Karin et Rod, et de « cousine Claire » (8ans) de Boston. Une raison de plus pour aller se balader et sortir autant que possible, malgré le temps gris. Claire s’est étonnamment bien adaptée à la vie Alaskane! Elle aura été servie côté aventures, avec en prime un « bain » accidentel dans la Copper River! L’année prochaine, on espère que Maggie, sa petite sœur (6 ans) se joindra au voyage avec les grands parents. Grammy a une patience en or et un don pour s’occuper des enfants!  

Best off en images des meilleurs moments de leur visite :

 20180809_104632 Nous avons continué notre groupe « Nature » chaque semaine cet été, alternant randonnées, football et travaux manuels à base de choses naturelles. Ici, « Portrait nature » avec les plantes locales. C’était un peu le grand rendez-vous de la semaine pour les enfants, avec le club « 4H » où ils peuvent pratiquer tir à l’arc et équitation. 

20180810_092350 Chevalier Timothy. J’ai pratiqué toute une après midi l’art de faire des ballons sculptés, en regardant sur Utube. Le but était d’avoir un stand à la kermesse du village mi-août pour gagner un peu de sous pour notre club nature. Cela a très bien marché! J’ai fait des dizaines de ballons en tout genre ainsi que du maquillage sur visage! Petite cagnotte de 100$, c’est un bon début! Les enfants ont adoré évidemment, surtout d’avoir une maison remplie de ballons! 

20180810_100506 Evan devant la collection de ballons grandissante, pendant que je m’entraine. 

20180812_195552 L’anniversaire de Rod, 73 ans! 

20180813_121839 Claire au sommet. Près de Liberty Falls, sur la route de Chitina.

20180813_122705 20180813_123306 Rando à Liberty Falls durant l’une des plus belles journées du mois d’août. 

20180816_113610 Claire couverte de boue durant la rando aux « Mud Volcano », Volcan de boue! Une curiosité locale bien amusante! Impossible de rentrer propre! Bataille de boue en règle… 

20180816_115807 Les enfants jouent au pied du « volcan », qui est tiède. Il y a des bulles parfois et ça sent le souffre par moment. ça n’est pas dangereux tant qu’on ne cherche pas à marcher dans la « marre » (sans fond, on s’embourbe et c’est très difficile d’en sortir). 

20180816_121306 Jonas, notre petit ami d’Hawaii en vacances en Alaska, après son masque de boue. C’est bon pour la peau!  

20180816_123457 Grammy et Evan au retour de la ballade au volcan. Chemin boueux lui aussi et plein d’embuches! 

20180817_180616 Les enfants dans la salle de jeu et assis à la nouvelle table faites de mes mains, pour débuter l’école à la maison. Evan a sa petite table, et je m’installe avec Tim à la grande. On a de la place pour s’étale et plein de lumière près de la fenêtre. 

20180817_193015 Claire, Tim et Evan dans le hamac. 

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:06
Commentaires : 0
 
12345...71
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage