Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 

Projet bateau

Kenny Lake, 5 octobre

Il y a un an bientôt que ce blog a été créé. Je l’avais nommé « Free Yourself » parceque c’était une aspiration profonde, un souhait de vivre librement, sans les contraintes et shémas imposés par la société. Un désir de vivre selon mes convictions et de poursuivre mes rêves, avec l’idée de transmettre un peu de cette utopie à travers ce blog, et aussi pour que peut être, il trouve écho auprès d’autres qui ont encore peur de s’envoler et de croire en eux.

Cette devise ne m’a pas quitté et m’accompagnera encore longtemps. J’ai trouvé ici en Alaska un petit Eden avec Matt qui partage les mêmes valeurs. Il y a un an, je pensais rester quelques mois seulement en Alaska, puis partir au Canada faire des économies pour accomplir un projet qui m’appelle depuis longtemps: l’achat d’un voilier pour vivre et voyager avec.

Me revoilà en Alaska, où ma tirelire continue de se remplir gentiment tout en vivant mon idéal. En attendant de pouvoir naviguer loin, Matt a trouvé en juin un petit bateau sur lequel se faire la main… Ce bateau nous a été donné pour ainsi dire (500$ avec la remorque!) et le voici désormais dans le jardin.

Le bateau n’a aucun nom ni numéro sur la coque, ce qui nous permet de le « baptiser »! La coque est à restaurer un peu, surtout la quille qui a apparemment raguée sur la route il y a quelques années. L’intérieur est a aménager également ainsi qu’une partie du gréement dormant. Le mat et les voiles sont intactes. Cela laisse envisager de longues heures de travail et de création, et je me réjouis de pouvoir travailler de mes mains!

boat.jpg « Juma », 7.5m (Balboa- 1968), prononcé « Djouma ».

Voici donc notre plus gros projet pour cet hiver: restaurer Juma pour pouvoir naviguer dans le Prince William Sound,  Baie où se trouve Valdez, gigantesque et magnifique terrain de jeu. Un peu de boulot, mais le fait d’avoir travailler deux mois dans un chantier bateau à Vancouver m’a donné confiance et un peu d’expérience. Je suis le « chef de chantier », mais je compte sur Matt pour certaines mesures et les grosses découpes (pour l’aménagement bois intérieur).

Pour éviter d’être arrêtés par la neige, nous construisons en ce moment un abri pour le voilier. Abri qui servira de serre pour les plantes au printemps.

 boatshed.jpg boatshed2.jpg 2-3 après midi de travail plus tard… Ne reste plus qu’à installer une bache.

J’ai hâte de commencer!

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 6 octobre, 2010
A 0:01
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage