Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 novembre 2010

Portrait de Booger

Kenny Lake, 25 novembre

img5697.jpg

Booger veut dire « Crotte de nez ». Sympa ! Ce chien est drôle comme son nom et semble toujours sourire. Il a un pelage touffu et épais comme Fluffy, qui invite aux caresses. D’ailleurs, il adore ça et a une façon toute particulière de me sauter dessus avec ses pattes avant pour venir les poser sur mes épaules. Il attend ensuite qu’on lui gratte le dos en étirant son cou bien haut.

J ’emmène souvent Booger que je place tout seul en wheel (à l’arrière). C’est un excité, un fou indomptable, incontrôlable. Quand il sait l’heure de la sortie arrivée et que je commence à installer les femelles à l’avant du traîneau, il hurle et aboie comme un dément. C’est toujours impressionnant et j’ai toujours une appréhension à venir le chercher. A peine détaché, il tire de toutes ses forces pour rejoindre les autres. Si fort que je suis entraînée dans sa course et ai toutes les peines à le retenir. Il est si fort, qu’une fois, j’ai glissé dans la neige il m’a traîné comme un sac sur plusieurs mètres… Lui mettre le harnais autour du cou est une autre histoire : Booger se débât tellement pour sentir toutes les odeurs à la ronde qu’il me faut essayer à plusieurs reprises, lui crier dessus et m’accrocher à son dos pour le retenir. Il aboie ensuite très  fort comme pour dire : « ON Y VA MAINTENANT!!!! ». Ce chien me crève avant de commencer. Une fois partis, il est génial. Il fait ce qu’il a faire : courir et tirer le traîneau. Et il accomplit sa tâche brillamment, avec toute sa puissance et son enthousiasme. Et si Monsieur est pris d’une soudaine envie de crotter en cours de route, il s’arrête tout simplement, faisant arrêter toute la troupe. A part ça je l’aime beaucoup car malgré sa folie et sa force, il est tendre et drôle.

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 25 novembre, 2010
A 6:16
Commentaires : 2
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 novembre 2010

Travaux de couverture

Kenny Lake, 25 novembre 

Depuis lundi, démarrage d’un nouveau projet : la couverture bois de la cabin. Il n’y avait pour l’instant qu’un papier-bâche protecteur au dessus de grandes plaques de bois. C’est surtout esthétique, mais ça isolera également encore mieux la cabin, déjà bien chaude, même par -30°C.

dscn5325.jpg dscn5342.jpg Matt est aux mesures et au cloutage des planches.

dscn5340.jpg dscn5326.jpg  Tandis que de mon côté, je coupe les planches à la scie circulaire. Le bois provient d’une forêt locale et est acheté dans une scierie à deux pas d’ici. Il a fait très froid ces jours-ci (-20;-25°C en journée) mais travailler au grand air est toujours agréable. Et nous sommes toujours récompensés d’un bon thé chaud, d’une bonne soupe et de pain maison toasté au feu de bois.

dscn5346.jpg dscn5345.jpg  Façade Est/ Façade ouest. Pour la façade Nord, nous allons construire une entrée, appelée ici « Arctic entry way« , afin de ranger les chaussures, les affaires d’hiver, le bois à sécher, la nourriture pour les chiens… On pense commencer cet hiver. Il va falloir creuser le sol congelé… Pour la façade arrière, on projette au printemps prochain d’agrandir la maison en ajoutant une serre où l’on pourra planter les semis au printemps et peut être essayer quelques tomates! Il y aura même un coin salle de bain.

 On ne voit le soleil véritablement que 4H dans la journée (entre 11H-15H). Avant et après ça, il est caché derrière les montagnes. On estime qu’à son zénit, vers 12h-13h, le soleil n’atteind qu’une vingtaine de degré au dessus de l’horizon. Cela fait des journées courtes. On en profite pour être dehors tout le jour, quelque soit la température, entre la couverture de la maison, les sorties avec les chiens quasi-quotidienne, et la répartion du bateau.

Quand la nuit tombe (17H-nuit noire), on reste au coin du feu. Lecture, écriture, tricot (pour moi), ordi pour le Journal, plus un bon film de temps en temps. Avec ces journées courtes débute un autre rythme: Qu’est-ce qu’on dort! De vraies marmottes. Et comme c’est bon de vivre au rythme des saisons.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 5:37
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage