Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 

Veggies, veggies…

Kenny Lake, 23 août

Je reviens de mon 9° marché de l’été! Encore un succès puisque qu’il ne reste que 5 choux et 9 sachets de salades, que l’on peut vendre à l’épicerie locale. Plus besoin d’arroser ou de désherber, le jardin pousse tout seul, les légumes semblant se hâter de mûrir, sentant l’air frais du matin (5°C au réveil aujourd’hui).

img2642.jpg img2643.jpg img2789.jpg

Choux, brocolis et carottes sont à leur pic. Nous gardons un tiers de chaque pour l’hiver. Les carottes se vendent comme des petits pains et il n’y en a jamais assez!

img2806.jpg img2814.jpg 081111kennylake135.jpg

Bien sûr, on continue de se faire plaisir côté repas… pas besoin d’acheter, suffit de se baisser pour cueillir dans le jardin! A gauche, poelée de carottes, courgettes, brocolis, ail du jardin. Au centre, pizzas du chef. A droite, saumon sauvage fraîchement pêché, saumon façon suchi (cru) sur riz complet, mixed greens du jardin et petite poelée de champignons de la forêt.

img2572.jpg img2808.jpg

La cuisine n’est pas encore terminée que Matt attaque d’autres projets: après avoir déboisé un peu de terrain derrière la cour, Matt passe la pelleteuse pour retourner les racines afin de préparer le sol d’un troisième jardin (et ainsi pouvoir tout cultiver sur place). Matt prépare également le terrain pour l’agrandissement de la maison (pour deux petites pièces en plus, plus une salle de bain, et une serre accolée à la maison). On ne commencera véritablement les travaux qu’au printemps prochain.

img2825.jpg img2826.jpg

Rod le père de Matt est à Kenny Lake depuis 2 jours. Il reste un mois pour travailler sur son chalet et est arrivé les bras chargés de cadeaux dont…. 2 caisses pleine de tomates et des pêches du jardin en Illinois. Karin (son épouse) a enveloppé chaque fruit un par un dans des chaussettes, puis tassés le tout dans une valise! Tout est arrivé intact! Il vous faut vivre en Alaska pour comprendre le bonheur de manger des tomates fraîches et des fruits, (non traités) pour la première fois de l’été! Chaque fruit est comme une pépite d’or que l’on contemple longuement… avant de manger! J’espère stériliser une partie des tomates pour cet hiver.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 24 août, 2011
A 3:00
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage