Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Portrait des p’tits loups

Kenny Lake, 16 septembre

IMG_3305 Evan, 14 mois, 7 dents. J’adore cet âge là! Hyper craquant, me fait plein de câlins, commence à communiquer par les mots. Evan aime les poules et les chiens, grimper à tout ce qu’il trouve, les myrtilles, le beurre d’amande, la banane, faire seul. Il aime manger avec sa cuiller et finir avec les doigts, boire dans un verre « like a big guy ». Il aime passer ses journées dehors, jouant avec l’eau, son tricycle, un bout de corde. Il tête encore, pour aller se coucher et la nuit (1-3 fois, selon qu’il fait ses dents ou pas). Encore 2 siestes dans la journée, mais il y résiste de plus en plus (bientôt plus qu’une). Il est facile à vivre et aime suivre son frère partout, son modèle, bêtises incluses. Il n’a pas peur d’aller se balader loin de la maison sur la piste, mais sait qu’il ne faut pas s’approcher des chiens.

IMG_3379 Timothy, 3 ans et demi – Mon petit sauvageon qui aime être pieds nus tout le temps, marcher sous la pluie en t-shirt, grimper aux arbres, faire des acrobaties dans le trampoline. Il aime toujours autant les livres, bricoler et jardiner avec son papa, les pancakes, les milkshakes banane, les super héros, embêter son frère, un massage du dos avant de s’endormir… Tel un chat sauvage, il lui faut du temps pour se faire apprivoiser. Comme il n’y a pas de maternelles à Kenny Lake, on va commencer cet automne un petit programme d’activités à la maison. Il n’ira pas à l’école avant 6 ans comme il est de la fin de l’année. J’essaye autant que possible de le socialiser avec des enfants de son âge. Un peu le défi par chez nous!

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 17 septembre, 2016
A 0:01
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Visite à Lake Louise

Kenny Lake, 16 septembre

Nous avons profités avec les parents de notre derrière journée de grand beau pour aller voir Lake Louise, à 1h30 de la maison sur la route d’Anchorage. Lake Louise est 25km de la route principale, en empruntant une route assez cabossée. Je n’y étais jamais allée! Cela ressemble au bout du monde (bien que ça soit plus proche de la civilisation que nous). La piste descend graduellement avec un vue imprenable sur la chaîne « Alaska Range » et le lac tellement immense qu’on dirait une mer. Beaucoup de bateaux de pêche mais sinon très peu de visiteurs en cette saison. Il faudra revenir avec un canoé la prochaine fois pour aller explorer les petites îles au milieu du lac.

IMG_3474 Le chalet de vacances des parents de Matt (à 5 minutes en voiture de chez nous et construit par eux-mêmes). Là où mes parents sont hébergés.

IMG_3500 IMG_3503 Sur la route, arrêt photos à Pippen Lake pour voir la chaîne Wrangell. Ici Mount Drum dans toute sa splendeur, et Mount Blackburn (le plus haut sommet de la chaîne >5000m).

IMG_3509 La route qui amène sur Lake Louise. Alaska Range en arrière plan.

IMG_3514 A l’intérieur du restaurant au pied de l’eau. Collection de fourrure et trophées.

IMG_3520 IMG_3521 Un très joli coin pour se poser, en attendant notre hamburger.

IMG_3523 IMG_3524 Ancien « garde manger » tout en hauteur/Joli Lake Louise Lodge tout en bois.

IMG_3527 IMG_3528 Un petit hydravion s’est posé juste devant nous. Les gens amènent leur bateau de pêche au ponton (reculant dangereusement !)

IMG_3535 IMG_3537 Au retour, vue imprenable sur la Copper River et Wrangell Moutnains.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 16 septembre, 2016
A 23:54
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Balade au Worthington Glacier

Kenny Lake, 15 septembre

Au retour de notre cueillette de myrtilles il y a une semaine, nous nous sommes arrêtés au Worthington Glacier sur la route du retour. Une petite aventure accessible car le glacier est tout proche de la route (à 1heure de Valdez). Je ne m’étais jamais approchée si près et j’avais entendu parlé d’une cave de glace alors je voulais montrer ça aux parents et à Tim. Maman a fait demi-tour car elle était mal chaussée et se faisait attaquer par les « nats » (petites mouches vampires) et nous avons continué avec papa. Evidemment, on a pris le mauvais chemin et au lieu de rejoindre la base du glacier, nous sommes montés… Petit à petit, la piste s’est perdue dans un chaos de pierre… Moraine toute effritée et roches qui dérapent sous les pieds… Nous étions proches du glacier et de la glace sous nos pieds pas loin, mais la montée devenait trop périlleuse pour notre petite équipe, pas équipée en conséquence! Timothy était tellement déçu de devoir faire demi-tour sans avoir pu toucher le glacier! Nous y retournerons dans quelques jours, cette fois ci en empruntant le chemin des touristes, pas celui des alpinistes!

IMG_3427 En route pour toucher le glacier!

IMG_3430 Hum… et si on faisait demi-tour?

 

IMG_3431 Jolie vue sur la vallée depuis la moraine. Le lac crée par la fonte du glacier n’existait pas il y a 40 ans. Toute la partie grise (où nous nous trouvons) était recouverte de glace il n’y a pas si longtemps.

IMG_3432

IMG_3434 IMG_3437 La partie préférée des enfants: jouer dans l’eau glaciale du glacier qui fond (lentement mais sûrement).

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 8:23
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Les derniers jours de l’été indien

Kenny Lake, 15 septembre

Après un mois d’août humide, nous profitons d’un court été indien avec des ciels bleus d’une pureté comme on en trouve qu’au cœur de l’hiver généralement. Au moment où j’écris, ça semble être déjà terminé (retour de la pluie). Septembre a permis quelques derniers bains de soleil pour les enfants, qui ont pu profiter de courir nus dans le jardin et même se faire des bains de terre (très agréable quand la terre est chaude et poussiéreuse). Tim a même pris une douche solaire. Les journées raccourcissent vite maintenant et chaque heure au soleil est une bénédiction. C’est le moment de faire une cure de Vitamine D!

D’un côté il me tarde le calme de l’hiver où nous sommes plus posés, mais je n’ai pas hâte de retrouver l’obscurité et le froid extrême. Heureusement, c’est progressif! J’espère que nous aurons encore une mois et demi sans neige pour continuer nos diverses travaux extérieurs.

IMG_3309 IMG_3311e IMG_3326 IMG_3333 IMG_3342 IMG_3350 IMG_3352 IMG_3456 IMG_3463

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 8:11
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Paysages d’Automne

Kenny Lake, 15 septembre

Mon père a pris des tonnes de photos de paysages, ce que je ne pense plus à faire… Voici une petite sélection. C’est déjà le cœur de l’automne par ici. Encore une semaine et il n’y aura plus de feuilles sur les arbres. Les belles couleurs dorées sont éphémères mais d’autant plus appréciées.

Ci dessous, photos prises sur la route d’Anchorage-Kenny Lake.

IMG_3273 IMG_3274 IMG_3292 IMG_3298 Maman devant le Matanuska Glacier avec mes amis Jessy, Sunny et Ruby. Jessy a accompagné les parents d’Anchorage à Kenny Lake.

IMG_3312

IMG_3321 IMG_3323 Mont Drum et la Copper River/ Mount Wrangell

IMG_3345 IMG_3365 Mount Drum par soleil couchant.

Sur la route de Valdez, durant notre sortie cueillette de Myrtilles au col de Thompson Pass.

IMG_3381 IMG_3384 IMG_3402 IMG_3406 IMG_3411 IMG_3414 IMG_3415 IMG_3416

IMG_3448 En descendant la Edgerton Road, route de Kenny Lake.

IMG_3459 IMG_3479 IMG_3480

Sur les hauteurs de la Tazlina River (Kenny Lake)

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:55
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Myrtilles sauvages, je vous aime

Kenny Lake, 10 septembre

L’une de mes joies d’automne favorites! Aller cueillir les myrtilles dans la montagne avec les enfants. Un petit bonheur tout simple, des souvenirs pour des années. C’est une année à fruits et il n’y a qu’à se baisser. Même Evan avec ses petits potelés arrivent à se faire une ventrée juste en restant assis dans le même coin 10 minutes. Nous y sommes allés plusieurs fois car comme on dit par ici:  » On n’en ramasse jamais assez! ». La première fois avec Matt, la seconde fois avec Karin et mon amie Camie (et ses enfants Taj et Zéphyr) et la troisième fois avec mes parents. A chaque fois un temps superbe, ce qui est rare sur Thompson Pass (le col pour aller sur la ville de Valdez). Au total, on a bien dû en ramasser dans les 5kgs, ce qui nous servira tout l’hiver pour les pancakes, smoothies, ajoutées au bol de céréales et gâteaux… Impossible de s’en lasser. C’est vraiment le seul fruit sauvage en Alaska qui pousse en abondance et est franchement délicieux tel quel.

C’est un peu le défi de faire une grosse cueillette avec les enfants, entre Timothy qui mange sa cueillette au fur et à mesure et Evan qui veut être assis sur moi après avoir fait sa cure de myrtilles. Timothy aime en cueillir un fond de sceau puis s’installer avec Evan pour les manger ensemble. Trop mignon.

Au retour, on enlève les feuilles et on met en sachet pour la congélation. Elles se conservent très bien et décongèlent sans faire de la purée (contrairement aux fraises). On en garde aussi pour se faire une tarte ou un smoothie banane/myrtilles, le top!

Cueillir les myrtilles est une tendre addiction. Cela doit venir de nos gènes de chasseur-cueilleur… quand on commence, on n’a plus envie de s’arrêter! Et comme toujours, quand on se retrouve en pleine nature et qu’on y est bien, le temps s’arrête.

IMG_4789 IMG_4798 Avec Gramy Lorenz!

nursing Même en allaitant, on a toujours une main libre pour continuer la cueillette!

IMG_3385 IMG_3386 IMG_3389 IMG_3390 IMG_3395

camie-judith

group

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 11 septembre, 2016
A 6:55
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2016

Family Reunion

Kenny Lake, 10 septembre

Moment historique à Kenny Lake la semaine passée! Nos parents (les miens et ceux de Matt) se sont enfin rencontrés. Une grande première… après bientôt 6 ans que nous sommes mariés, il était temps n’est-ce pas!? C’était court, mais très sympa d’avoir tous les grands-parents réunis.

IMG_3370 Rod et Karin Lorenz, Matt et Evan, Tim devant, moi, ma mère (Monique) et mon père (Tullio).

Karin et Rod sont restés 2 semaines sur Kenny Lake, et mes parents sont arrivés quelques jours avant leur départ. Nous avons célébré la rencontre au Princess Lodge, le restaurant chic de la région qui a une vue imprenable sur la chaîne de Wrangell. Ce soir là nous étions gâté avec un ciel bleu d’azur parfait et un coucher de soleil magnifique. Les parents de Matt sont repartis il y a une semaine après avoir beaucoup progressé sur les travaux de leur chalet (presque fini), et mes parents ont encore une dizaine de jours. Ils restent au chalet des beaux-parents, à 5 minutes en voiture, mais je les embauche dans la journée pour aider au jardin et aux travaux de menuiserie.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 6:27
Commentaires : 3
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage