Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Première neige

IMG_5007 Evan découvre la neige.

Haaa… cette première neige de la saison, je la redoute toujours un peu. Cela signifie au revoir « terre » pour les prochains 5-6 mois. Comme on s’habitue progressivement au froid extrême, il faut s’habituer à l’univers du blanc. Mes yeux ne sont pas encore ajustés.

Juste une fine couche depuis hier. De beaux flocons cet après midi qui n’auront pas duré heureusement. En fait on comptait avoir une petite marge jusqu’en milieu de semaine pour finir de tout mettre à l’abri dehors… là, on été pris au dépourvu! Enfin, rien n’est complètement enseveli encore et on espère finir le rangement cette semaine (comme couvrir le voilier et le bois de chauffage!), la fin des petits travaux extérieur (Matt va relier le nouveau générateur du C-Gro Unit- là où on va faire pousser nos salades en hiver) à notre maison. Une petite révolution énergétique dont je reparlerai) et puis tuer encore les dindes et lapin…  Toujours plus facile de travailler sans neige.

Après les derniers « détails » à régler, j’aime quand la neige s’installe. C’est tellement agréable de voir tomber les flocons bien au chaud au coin de la fenêtre. Et puis l’excitation d’aller jouer dehors avec les enfants et le bon chocolat chaud au retour!

En fait, l’arrivée de la neige marque le début d’une période plus posée, moins chargée pour moi qui veux toujours faire 1000 projets dehors et pour la maison. Sans garage chauffé pour travailler, ça veut dire que l’on ne peut plus en faire autant côté travaux bois et qu’il faut remettre à l’année prochaine. Une bonne occasion de lâcher prise et de s’adapter aux conditions extérieures. Maintenant je vais pouvoir penser tricot, couture, rideaux et petits arrangements intérieurs pour la chambre des enfants. Et puis reprendre les travaux manuels avec Timothy que nous avions laissé de côté avec la belle saison, privilégiant passant du temps dehors autant que possible.

IMG_5008 IMG_5009

Mes petits travaux extérieurs de dernières minutes… à l’arrache et avec du matériel de récup. Rien d’esthétique mais utilitaire. En haut, petit abri près de l’entrée pour le petit bois servant à chauffer le four à bois situé dans l’entrée (pour cuire le pain, gâteaux et pizzas essentiellement). Encore quelques planches et on pourra le remplir.

Dessous, petite station pour le recyclage. Enfin un endroit au sec pour faire le tri (plus compliqué qu’en France par ici. Chaque plastique est numéroté et doit être séparé, soit 4 plastiques différents recyclables (en Alaska), l’aluminium, les conserves, le verre. Pour le papier, je fais mon tri ailleurs, en brûle une partie et recycle tout ce qui est magazines et ancres couleurs). Bref, cela demande un peu d’organisation… d’autant que je dois emmener les plastiques et les conserves sur Anchorage. J’ai 2 ans de tri qui attendent un voyage au centre de recyclage! Tout est rincé, séché, trié et rangé dans de grands sacs plastique transparent. Une vraie mission, mais j’y tiens à coeur. Cela réduit nos poubelles d’au moins par 3 et permet 2 voyages seulement par an à la décharge de Glennallen (pas de ramassage des ordures par chez nous puisque pas d’impôts locaux). 6 mois d’ordures tiennent à l’arrière du truck, essentiellement du plastique non recyclable.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 18 octobre, 2016
A 5:48
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Big boy

Un grand moment de joie partagée aujourd’hui: Timothy a fait du vélo à pédales tout seul pour la première fois! Pas encore 4 ans le p’tit gars qu’il se lance comme un grand.

IMG_4916 Bien concentré, en pleine action.

IMG_4918 L’équipe des bikers. Et petit Evan qui ne touche pas encore les pédales de son tricycle mais veut déjà essayer le vélo de son frère :-)

J’avais retiré il y a une semaine les roulettes pensant qu’il était prêt mais il n’avait pas touché au vélo depuis. Et cette après midi, d’un coup ça lui à pris il a voulu essayer dans la cours. Je tenais la celle du vélo au cas où et il s’est lancé tout seul. Je me suis vite rendu compte que ma main ne servait à rien, il pédalait à toute vitesse sans soutien et j’avais du mal à suivre!

Après l’effet de surprise, on a décidé d’aller de suite sur l’aire de repos de Kenny Lake, à 5 minutes en voiture. C’est bitumé, bien lisse et plus facile que par chez nous sur la piste pleine de pierres et racines. Et bien il a récidivé! Comme un grand, en pédalant à fond les ballons! Evan le regardait avec envie. Je lui ai juste expliqué comment bien démarrer pour garder son équilibre et prendre son élan et puis aussi comment freiner avec ce vélo sans  »vrai » frein (il faut faire reculer les pédales).  Il fait même les demi-tours sans poser le pied à terre. Juste une fois il a failli aller dans le fossé mais il s’est bien rattrapé. Il y aura sûrement quelques gamelles inévitables, mais pour l’instant, c’est du bonheur!

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 9 octobre, 2016
A 6:40
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Un grand pas pour Juma

Kenny Lake, 7 octobre

Pauvre Juma, arriverai-je jamais à mettre à l’eau mon voilier!?? Voilà 6 ans je crois qu’il est dans la cours et attend de reprendre vie! On vient grâce à la ténacité de Matt de faire une belle avancée: retirer la tête de mât, complètement abîmée et coincée dans le mât. On va pouvoir en trouver une d’occasion en bon état et pouvoir réinstaller le gréement en entier, espérons l’année prochaine! (Un sacré casse-tête je sens déjà) J’ai aussi trouvé sur EBay la pièce servant de « pied de mât », qui n’existait pas sur Juma. J’ai vraiment récupéré ce bateau complètement vide et en piteux état. Un gros défi mais l’espoir continue de le voir naviguer à Valdez. Je me dis que l’été prochain, les petits joueront déjà plus ensemble et j’aurai un peu plus de temps pour travailler dessus.

Timothy m’a aidée à faire un grand nettoyage intérieur/extérieur, je ne pense pas pouvoir en faire davantage cette saison. J’aimerai refaire les pièces bois de la porte du cockpit mais ça semble sur le bas de la liste des priorités bricolage… L’important est de le couvrir avant la première neige pour qu’il ne prenne pas l’humidité. En tout cas, c’est déjà un super terrain de jeu pour Tim et je pense qu’il va me motiver pour finir ce projet rapidement car à chaque fois que l’on monte à bord, on rêve pêche miraculeuse, aventure, exploration… Evidemment, c’est lui le capitaine.

 

IMG_4879 IMG_4880 IMG_4881 IMG_4886 A force de faire des trous dans le bois entourant la pièce, on a fini par la décoincer petit à petit à l’aide d’un outil spécial (fait pour retirer les poteaux dans le sol).

IMG_4888 La pièce une fois retirée.

IMG_4889 Evan qui s’est fraîchement égratigné le visage ce jour-là en se jetant de son tricycle (pourtant attaché) pour récupéré un caillou par terre.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 8 octobre, 2016
A 8:19
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Nature walks

Kenny Lake, 7 octobre

Winter is coming, winter is coming… La neige approche à grand pas! Vite, vite! Une petite voix en moi me dit qu’il faut en profiter autant que possible maintenant pour marcher avant qu’on ne puisse plus voir le sol. Ce mois-ci je me suis donnée l’objectif de faire autant de balades que possible avec les enfants. Comme je n’arrive pas à faire avancer mes divers bricolages avec les enfants autour, je me dis autant aller faire quelque chose ailleurs qui plaît à tout le monde. Les beaux coins sont partout et j’ai envie de découvrir de nouveaux chemins pour stimuler notre esprit d’aventure.

DSC_6956 DSC_6970 A Liberty Falls Trail, accompagnée de mon amie Jamie (qui a pris ces photos). Une balade avant la tombée de la nuit. Matt nous attendait à la maison avec un bon plat de pâtes à l’arrivée, la récompense. Pour moi c’est ça le grand bonheur d’habiter en Alaska: nous immerger dans la nature avec les enfants aussi souvent qu’on le souhaite. Une connexion qui recharge les batteries et nous fait tant de bien. Les moments préférés de mon quotidien. J’oublie tout ce que je dois à faire à la maison et profite à fond de ces moments où l’on marche en parlant de ce que l’on voit, l’on sent, où l’on invente des histoires, chante… J’arrive alors à me mettre dans le même état d’esprit de Tim qui vit toujours tellement dans l’instant présent.  Je sais que ces balades lui font du bien aussi car il revient toujours heureux et épanoui, même si bien fatigué parfois! L’hiver, il faut prévoir différemment mais nous continueront nos petites escapades, bien équipés.

IMG_4898 IMG_4901 Balade à Willow Creek, Kenny Lake. Un très joli chemin qui suit un cours d’eau habités par des castors. Bruit d’eau qui coulent doucement, pont de singe à traverser, un endroit hyper paisible et de contemplation.

IMG_4904 Symbole de liberté: pisser là où ça nous plaît, quand on veut, où on veut!

IMG_4906 Evan que je porte durant nos marches est toujours content de se dégourdir les jambes dès que l’on fait une pause.

IMG_4909 IMG_4910  Balade le long de la Tonsina River avec nos amies Linda et Janelle. Pause goûter, moment préféré de Tim! Elles m’ont fait découvrir une partie du chemin dont je ne connaissais pas l’existence. Encore un endroit que nous allons pouvoir explorer à l’avenir, même peut être à ski cet hiver. On a bien marché plus de 4km aller/retour ce jour là et le chemin continuait encore…

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:48
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Balade aux Copper River Flats

Kenny Lake, 7 octobre

Depuis notre coup de vent fin septembre, nous avons des journées absolument magnifiques! Grand bleu veut aussi dire grand froid et c’est clairement une autre saison qui s’installe. Heureusement que le froid arrive relativement doucement, le temps de s’habituer progressivement. Le matin il gèle et il faut bien s’habiller, l’après midi au soleil on est bien en pull mais la fraîcheur s’installe vite. C’est dur pour les enfants de prendre l’habitude de se vêtir chaudement. On passe les après midi dehors, et on profite de se faire quelques escapades avec les enfants.

La semaine passée, nous sommes allées sur les rives de la Copper River, à Chitina, avec mon amie LInda R. et sa sœur en visite. On appelle le coin « Copper River Flats », car les rives sont très étendues et très plates.  Je ne m’étais jamais promené par là-bas (1/2H de la maison seulement) et j’y ai découvert un super coin pour explorer et jouer. Les rives sont très submergées une partie de l’année et c’est un bel écosystème à découvrir. Le lit de la rivière change constamment et les méandres peuvent se traverser ici et là pour approcher au plus près le cœur de la rivière. Il faut faire attention lors de la grande fonte mais à cette période de l’année il n’y a pas de danger. Nous avons aperçu pas mal d’alevins, une première pour moi. C’est émouvant de voir ces « bébés saumons » qui vont passer 2 ans dans la rivière avant d’aller dans l’océan puis revenir plus tard frayer dans la rivière où ils sont nés. Il y avait beaucoup d’empreintes d’ours également. Pas de quoi nous faire peur, car la vue est dégagée et on regarde se qui se passe autour de nous. Après plusieurs années en Alaska, j’ai maintenant les oreilles aux aguets et les sens en éveil lors de nos promenades.

Pour moi une de ces après midi typiques de ce que c’est que de vivre en Alaska. Etre en plein air, dans une nature intacte et sauvage, des montagnes magnifiques tout autour de nous, un bon pique nique autour d’un feu de camp, avec des amis Alaskans qui partagent les mêmes joies de profiter simplement de ce que nous offre la Nature. Un coin où nous retournerons avec les enfants qui adorent déjà à cause du sable, de l’eau, des belles pierres et de la faune à découvrir.

IMG_4851

IMG_4854 IMG_4857 Deux ours ont marchés l’un à côté de l’autre (à gauche) et de belles grosses empreintes, croisées par nos pas. Ours noir (Black Bear) probablement.

IMG_4859 IMG_4861 On dirait une marée basse. La Copper River semble loin mais n’est qu’à 200 mètres à peine devant nous.

IMG_4866 Notre petit coin de Paradis. Pique nique devant la rivière.

IMG_4874 TIm et Kippi préparent un petit feu de camp pour se réchauffer car le vent souffle fort dans cette zone à découvert

IMG_4877 Linda emmène toujours un bon thé chaud à partager.

IMG_4869 Face à la Copper River. Dans le fond, montagnes de Chugach. La plus pointue à droite, « Spirit Mountain », nom donnée par les Natifs.

IMG_4878 Mont Drum depuis le pont qui traverse la Copper River. (village de Chitina)

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:09
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Winter is coming

Kenny Lake, 7 octobre

C’est une période de l’année un peu stressante pour moi car il faut se préparer pour le long hiver qui s’installe doucement. Tellement de choses à penser, à faire, à anticiper… Réserve de bois (le minimum vital car on en coupe ou en récupère d’une façon ou d’une autre un peu tout l’hiver), rangement des affaires du jardin et autre bazar accumulé dehors tout l’été, tuer poules, dindes et lapin (argh…), essayer de faire avancer les travaux sur Juma (mon petit voilier encore en travaux), plus faire avancer la dizaine de mini-projets menuiserie en cours ou en projet pour la maison… Comme nous n’avons pas un garage chauffé pour travailler en dehors de la maison en hiver, il faut se faire à l’idée que pas mal de choses devront attendre le printemps prochain (soit avril ou mai) . Etant quelqu’un qui aime faire avancer les choses, c’est dur chaque année de se faire une raison. Je rêve de mon propre atelier, chauffé s’il vous plaît, où je serai à l’abri pour scier, poncer, assembler, coller, peindre  tous mes petits bricolages. Je pense en ce moment beaucoup  à des bricolages pour la pièce des enfants histoire de la rendre encore plus agréable pour les longs mois d’hiver: un  Tipi « coin  lecture », canapé près de la fenêtre et jeux en bois (balançoire, trapèze pour que Tim puisse vider un peu son trop plein d’énergie les jours de grands froids!

Nous profitons aussi un maximum avec les enfants pour être dehors, le plaisir de marcher « sans neige » et sans tout l’équipement bottes et affaires chaudes (bien que bonnet et gants sont de rigueur maintenant)! Tim profite de son vélo encore pour quelques semaines, Evan de son tricycle, après il faudra troquer tout ça contre la luge, patins, skis…

IMG_4842 La pile de bois rangée par maman, très pro! Bien sûr, ça ne durera pas longtemps mais c’est un début!

IMG_4843 Pile de bois version Matt. Bois de tremble coupé autour du jardin l’automne dernier et prêt à être brûlé.

IMG_4841 Evan aime nourrir et regarder ses poules.

IMG_4840 IMG_4839 IMG_4838 Les enfants profitent des roues tant que c’est possible.

IMG_4748 IMG_4747 IMG_4749 Vue depuis la station météo de Kenny Lake: la saison est finie depuis fin octobre. Après 5 mois et demi à y aller deux fois par jour (souvent à vélo), ça fait du bien de faire une pause! Un petit boulot qui m’aura permis de mettre de côté pour notre prochain voyage France.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 0:52
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Paysages d’automne

Kenny Lake, 7 octobre

J’essaye de rattraper un peu ces dernières semaines! Pas facile de trouver le temps avec deux enfants à plein temps! C’est du non-stop, 24/7. Plus le temps d’écrire, plus le temps de se poser!

Je vais commencer par mettre en ligne une petite sélection des dernières photos prises par mon père en septembre lors de leur visite. Il y a de très beaux paysages et cela vous donnera un petit aperçu de la beauté de ce coin d’Alaska. Nous sommes allés sur Valdez, l’une des plus belles  routes d’Alaska (à ce qu’on dit).

Depuis le départ de mes parents (le 21 septembre), nous avons eu un bon coup de vent et toutes les feuilles sont tombées. Il gèle bien la nuit maintenant et en matinée, on se rapproche de la neige… déjà on la voit sur les sommets proches.  J’espère que ça attendra encore quelques semaines.

IMG_3547 Maman a récolté la plus grande partie de nos carottes puis les a mises dans des bassines, bien rangées côte à côte en alternance avec une couche de mousse des bois. On a fait ainsi l’année dernière et avons mangé des carottes en mai, soit presque 9 mois plus tard! Elles étaient encore croquantes et orange vif! Bien sûr, elles sont conservées à l’abri de la lumière et au frais. Elles étaient encore ‘en vie » en fait et nous avons pu en replanter quelques unes pour récupérer des graines à la fin de l’été (les carottes ne donnent des graines que la 2° année).

IMG_3549 Peinture de la porte d’entrée avec mon assistant.

IMG_3566 IMG_3578 IMG_3586 IMG_3602 IMG_3607 IMG_3616 Lion de mer à Valdez. On ne voit que ça tête mais c’est un animal impressionnant par sa taille! Un petit groupe attendaient les saumons près de l’entrée de l’écloserie.

IMG_3642

IMG_3643 IMG_3647 IMG_3651 Lac du Worthington Glacier et cave de glace au pied du glacier.

IMG_3659 Elan sur le bord de la route, Kenny Lake (son petit est caché dans les sous-bois)

IMG_3670 IMG_3678Liberty Falls Trail

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 0:08
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage