Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Comment rester occupé par -30°C

Kenny Lake, Alaska

IMG_5138 Sac à viande – le caribou décongèle en douceur dans l’entrée.

IMG_5141 Atelier pâtisserie avec Tim et bricolage (chaise enfant à recoller)

IMG_5142 Juste pour vous montrer les beaux murs en bois et encadrement fenêtres, posés par mon père lors la visite de mes parents en septembre. La pièce principale a enfin l’air « finie ».

IMG_5144 Découpage du caribou pour faire des conserves. Tim fait de la pâte à sel.

IMG_5148 L’heure du goûter: youpi!

IMG_5150  Préparation de la viande de caribou hachée.

Le grand froid s’est installé depuis quelques jours, le ciel est dégagé et ça semble devoir durer un moment. J’avais oublié comme -30°C fait mal ! Pas moyen de sortir 2 minutes dehors sans gants sans se geler les doigts. Il faut respirer par le nez aussi car les poumons gèlent sans quoi. Cache-nez obligatoire si on reste plus de 5min dehors. On nourrit les animaux au pas de course et on ne traîne pas aux toilettes sèches, même avec une paire de chaussettes posées sur la lunette pour ne pas se geler le derrière.

Alors une journée comme celle-ci, pas évident de faire sortir les enfants. Si ça dure, on verra à faire quelques courtes excursions, mais aujourd’hui on a décidé de rester bien au chaud. Il faut une heure pour réchauffer la voiture et on n’a pas de bonne raison pour le faire.

Alors, qu’est-ce qu’on fait toute une journée enfermés avec 2 petits garçons réveillés depuis 6h30 !? (Evan est toujours matinal, son frère suit dans la demi-heure généralement).

On ressort les jeux et les livres oubliés, au compte goutte, pour faire durer le plaisir. Je fais des rotations et ça tombe bien car la matinée est longue. On écoute de la musique, on fait de la pâtisserie avec Timothy (brioche et pain), on rempli les bocaux de graines et noix en tout genre (nous commandons « en gros » 2 fois par an pour tout ce qui est fruits secs, farines, riz/quinoa/haricots secs).

Et puis on s’attèle avec Matt à un gros projet qu’on ne cessait de repousser : préparer la viande de caribou qu’on nous a donné il y a quelques semaines. J’avais accompagné Matt à la chasse une après midi mais sans succès et notre voisin et ami, CD, en ayant tué 3 la même journée nous en a gracieusement offert un entier ! Un caribou est bien plus petit qu’un élan, mais avec ça on aura notre ration de viande pour l’année. L’animal nous a été donné dans 2 grands sacs, sans la fourrure et était suspendu au cellier depuis un moment. Comme il y gèle par ces températures, nous avons rapporté l’un des sacs ce matin pour le faire décongeler avant de le découper.

Principalement, nous faisons des conserves, tellement simple et rapide à utiliser. Matt désosse pendant que je découpe en petits carrés avant de mettre dans les bocaux. On garde aussi quelques beaux morceaux que l’on met sous vide, plus un morceau en salaison et pas mal de viande hachée pour faire des steaks. La viande hachée est mise sous vide et congelée également. Enfin, on en a gardé un peu pour le dîner, un steak extra, mélangé à de la viande de notre porc (de l’année dernière). Le caribou est une viande très peu grasse et très savoureuse. Nous aurons encore un sac à s’occuper (les pattes avant) mais à chaque jour suffit sa peine… C’est du boulot!

Evan a réussi à faire 2 siestes aujourd’hui, un petit miracle, ce qui permet avec Timothy de faire des activités « de grands » : puzzles avec petites pièces, cahier d’écriture, travaux manuels… Mais on impose aussi à Tim un temps calme dans l’après midi, quand on voit qu’il a un coup de barre. Il ne dort généralement pas, mais doit être allongé pour écouter des histoires (sur CD), ou bien jouer sans bruit dans sa mini chambre à l’étage. Il redoute ces moments seul, mais ça lui fait le plus grand bien. De temps en temps il a le droit de regarder un court dessin-animé mais on limite à 1-2 fois par semaine.

Le goûter est un moment attendu pour les enfants. Timothy aide à préparer de plus en plus et tous les deux s’installent à la petite table en tête à tête. Des petits moments qui rythment la journée et les mettent de bonne humeur. Le grand classique c’est le milkshake banane ! Timothy aime aussi utiliser son service à thé pour servir chocolat chaud ou thé au lait. Plus les cookies maison de temps en temps.

Le bain n’est pas quotidien mais s’impose quand il y a un trop plein d’énergie avant le repas. Je ferme maintenant les yeux face à l’inondation dans la chambre enfants… Le plus grand bonheur d’Evan étant de vider l’eau de la petite baignoire en plastique dans laquelle ils se baignent à deux… vivement qu’on est une salle de bain quand même !

Evan va généralement se coucher vers 19h, Timothy suit dans la demi-heure bien qu’il fasse souvent durer le rituel du soir ad vitam. Disons que vers 20h, la maison est enfin calme et que l’on peut enfin souffler un peu (enfin, une fois la pile de vaisselle débarrassée, bouuh !) Oui, j’avoue, un lave-vaisselle ça ne serait pas du luxe parfois après une grosse journée.

Il est 23h, grand temps d’aller au lit!  Dernière tournée de conserves enfin sortie, le poele à bois bien rempli pour la nuit! Il n’y a plus d’eau dans la cuve mais on a eu le temps de se doucher… Hum, aller chercher de l’eau au puits par ces températures, c’est la mission et la faire venir dans la cuve de la maison sans qu’elle gèle dans les tuyaux, une autre… On peut toujours faire fondre la neige un jour ou deux.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 24 novembre, 2016
A 9:11
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Secret hideout

Kenny Lake, Alaska

Nous avons un nouvel endroit dans la forêt, à 25 minutes à pied environ de la maison. Un petit coin rien qu’à nous, abrité et très joli. C’est Matt qui a eu l’idée d’installer un petit campement sur une marre gelée. Cela nous donne une bonne raison pour sortir de la maison et comme dimanche dernier, faire notre balade en famille sans avoir à prendre la voiture.

Matt y est allé la semaine dernière avec les garçons pour installer la tente et un peu d’équipement pour rester au chaud. Il y a des couvertures et un matelas dans la tente pour se poser, un feu de camp (avec une pile de bois à l’abri, prête à l’emploi) et Matt a passé 2 bonnes heures a déblayer la couche de neige sur une partie de la marre pour faire une patinoire pour Tim et moi !! Super chouette !

Dimanche il faisait froid, dans les -16°C mais nous étions bien équipés. Matt porte Evan et tire une luge avec du matériel, Tim roule sur son « balance bike » une partie du chemin, me donne la main le reste du trajet. C’est une bonne marche mais pas trop loin pour Tim, pour qui il est plus difficile de marcher en cette saison avec la neige et la combinaison.  On emmène saucisses et marshmallows à griller, la récompense, et Tim peut enfiler ses patins (photos la prochaine fois). Moi aussi je m’y remets, mais je vais devoir trouver une autre paire qui ne me torture pas les pieds ! C’est vraiment drôle d’avoir sa patinoire privée au milieu des bois ! Après, s’il neige 40cm, Matt aura la tâche d’entretenir.

On y retourne samedi, après Thanksgiving, avec des amis, dont Ryland le bon copain de Timothy.

 

IMG_20161120_132606071 En arrivant au lac. Matt porte les 2 garçons pour passer les hautes herbes.

IMG_20161120_132657724 Chaussettes+gants large, le secret pour garder des petites mains bien chaudes. Par contre, il ne peut rien tenir entre ses mains et ça le frustre beaucoup!

IMG_20161120_141204220 Père et fils font griller des marshmallows au coin du feu. La glace craque par moment, mais pas de danger que l’on passe à travers, la marre est complètement gelée.

IMG_20161120_141218830

IMG_20161120_141223427 Notre camp d’hiver: tente avec couverture chaude et matelas, coin pour faire un feu et patinoire, le tout sur le lac directement, gelé jusqu’au fond par plus de 40cm de glace.

IMG_20161120_151045013 Tim aime toujours utiliser son « balance bike » (vélo sans pédale) pour aller plus vite sur la piste.

IMG_20161120_152746411 Evan termine sa sieste dans la maison car il fait trop froid dehors.

 

IMG_20161102_110445296 Sieste du matin à la fraîche. On limite à -15°C, en dessous ça commence à faire froid de rester dehors sans bouger! Il dort très bien et souvent plus longtemps que dans sa chambre.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 23 novembre, 2016
A 4:07
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Givrés par -20°C

Kenny Lake, Alaska

Un vrai premier bon coup de froid depuis quelques jours. Presque -30°C la nuit dernière. J’ai pitié pour nos vieux chiens et nos poules. Nous sommes bien au chaud dans la maison chauffé au bois, d’autant plus qu’on a une couche en plus sur les murs depuis cet été (belles planches bois de finition dans la pièce principale) et le chauffage au fuel dans la pièce de jeux marche super.

Quelque soit la température, il faut aller prendre l’air, se frotter au froid au moins 30min d’affilée, deux fois par jour dans l’idéal. Le plus dur pour moi c’est de s’habiller! Enfin, l’habillage des enfants qui prend littéralement 15-20 min, de la folie. De quoi me faire changer d’avis mais non, allez, on se motive, tout se petit monde à besoin de vider son trop plein d’énergie dehors! Ils sont comme des lions en cage si on ne sort pas de la matinée. Evan est toujours prêt à sortir mais il irait bien juste en bottes et cul-nu. Timothy se fait prier pour s’habiller et puis une fois dehors ne veut plus rentrer. C’est vrai que c’est pénible pour des enfants toutes ces couches de vêtements! Un vrai calvaire pour tout le monde ce moment et une grande dose de patience pour moi.

Après les cris et les pleurs, le contraste maison chaude – extérieur glacial fait un effet coup de fouet! On ne peut pas en faire autant c’est vrai avec les moufles et la neige (encore peu pour l’instant), surtout Evan qui ne peut pas se servir de ses mains et à bien du mal à marcher avec ses bottes. Un vrai pingouin le pauvre mais faut bien le couvrir car ce froid ne pardonne pas. C’est plus dur pour lui que pour Tim. Il se refroidit plus vite car il ne peut pas être aussi actif que son frère. Tim peut faire du vélo sur la piste tandis que je pousse Evan sur son tricycle. Il ne veut pas marcher beaucoup car il peine à se relever quand il tombe!

C’est incroyable comme j’oubli « le vrai froid » chaque année… La sensation du froid qui paralyse les extrémités et « brûle » la peau. En fait, bien habillé c’est très agréable de sortir et sentir ce bon air pur, mais le visage est vraiment glacé en un rien de temps. Et mes pieds gèlent, quelque soit le type de bottes, à moins que je ne marche activement.

Comme il fait nuit un peu après 16h maintenant, il faut sortir de bonne heure pour profiter de « l’heure chaude », façon de parler. Juste sentir les rayons de soleil sur la peau recharge les batteries – même sans sentir de chaleur! Les fins d’après midi sont difficiles aussi, sans doute jusqu’à fin janvier. Il faut occuper les enfants à l’intérieur jusqu’au soir et ils ont encore beaucoup d’énergie à dépenser! C’est vite le chaos dans notre petite maison! La moindre occasion pour aller faire une course ou rendre visite à quelqu’un après 16h est une aubaine! Même si par ces températures là, on ne prend la voiture que pour une vraie bonne raison car ça ne lui fait pas du bien au démarrage!

IMG_5132 IMG_5133

L’une de mes images préférées de notre maison dans les bois. Le contraste été/hiver de notre clairière est saisissant. Avec le gel qui recouvre la moindre tige et bout de branche, c’est féérique. Et puis quel bonheur de voir le soleil à nouveau après une semaine de ciel de neige! ça manquait sérieusement!

IMG_5134 Evan mon petit pingouin et ses joues bien rouges.

IMG_5135 Notre school bus, toujours en bon état, fait office de grenier.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 22 novembre, 2016
A 6:18
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Au rythme des saisons

Alors, qu’avons-nous fait ces jours derniers ? Je n’arrive pas à me souvenir de notre « programme » car nous n’en n’avons pas, nos semaines juste rythmées par le journal hebdomadaire dont nous vivons et réalisé à la maison, mais sans avoir à travailler à plein temps dessus (heureusement) : dimanche soir, début de mise en page ; lundi, échanges emails pour récupérer textes et photos, mardi : deadline imprimeur – LA grosse journée « boulot » pour Matt, mercredi après midi : chercher les journaux imprimés sur Anchorage au transporteur de Glennallen ; jeudi matin : livraison sur toute la région. Vendredi après midi: bénévole à la bibliothèque de KL. Pour le reste de la semaine, c’est l’impro.

Après le rush de l’été, c’est un rythme bien plus calme désormais. Moins de temps passé dehors avec ce froid, mais au moins chaque jour un bon bol d’air et de l’exercice pour tous, quelques soit la température. S’il n’y avait les enfants, je dormirai sans doute 10h par jour, mais ils ne semblent pas affectés par l’obscurité matinale. On mange plus tôt, vers 19h, et j’aimerai même décaler à 18h pour avoir une vraie soirée « à nous ». La nouveauté, c’est qu’Evan ne veut plus faire la sieste dans sa chambre… J’ai dû changer l’organisation : plus de lit haut mais un grand matelas par terre et une petite porte, juste assez haute pour ne pas qu’il s’échappe. Le coquin sortait de son lit et venait jouer dans le salon en pleine nuit, même dans l’obscurité. Du coup il fait la sieste en plein air et ça marche impeccable. Les enfants aiment le froid car Timothy étaient pareil étant bébé. Ils dorment tellement bien au grand air. Plus il fait froid, plus la sieste est longue on dirait. Et puis au réveil, il peut regarder les oiseaux manger des graines, je peux le voir de la fenêtre et il observe sans bouger la nature pendant une bonne demi-heure parfois. Bien sûr, en dessous de -15/-20°C, ça fait trop froid. En attendant, ça permet de faire une activité avec Timothy, pour apprendre à lire/écrire ou bien découpage/collage en tout genre. Il a besoin de ce temps sans être dérangé pour faire des choses qui demandent son attention. C’est une période délicate je trouve, pour réussir à gérer le rythme de chacun toute la journée, à plein temps… Leur différence d’âge est importante pour l’instant et j’essaye de trouver des moments où ils ne soient pas ensemble pour qu’ils apprennent à leur rythme. Evan aussi a besoin de temps à lui pour découvrir seul et faire ses propres découvertes, sans que le grand frère lui prennent les choses des mains ou le bouscule…

Il nous reste encore 2 dindes, 1 lapin et 4-5 poules à tuer… On espère ce week end avec le redoux. Cela fera ça de moins à penser… ça en fait du monde à nourrir. Nous avons toujours 5 chiens et une dizaine de pondeuses que nous gardons l’hiver (elles ne pondent plus de octobre à avril). Et puis on nous a donné un caribou en entier! Notre ami CD chez qui je travaille au Bed and Breakfast en avait tué plusieurs, plus qu’il ne peut en manger. Nous allons faire des bocaux et cela remplacera le saumon que nous n’avons pas pêché cet été. Mauvaise année pour la pêche car la rivière était haute et moins d’endroits facile pour pêcher. Nous prévoyons aussi d’aller pêcher la truite sur Kenny Lake dans les jours qui viennent. Apparemment ça mord bien ces temps-ci et elles sont délicieuses ! Rien de meilleur qu’un poisson frais du jour !

Toute mon énergie va dans les enfants et garder une maison à peu près rangée et agréable à vivre (crucial quand on vit dans un petit espace). Les travaux maison sont au ralenti bien que nous sommes en train de décider les plans de la salle de bain. Un projet que j’espère pourra être réalisé dans les mois qui viennent. Côté bricolage, à défaut de pouvoir construire gros manque de garage, je vais me lancer dans les jouets en bois. J’attends impatiemment de recevoir une nouvelle machine pour découper avec précision. Je rêve de faire à la main tous les jouets pour Noel. Matt lui bosse beaucoup sur le C-Gro Unit (dans lequel nous allons faire pousser des légumes en hiver- projet en cours). L’un des défis de l’hiver est de pouvoir varier le quotidien en faisant des choses nouvelles, et de trouver des temps chacun pour soi… avoir un moment dans la journée sans les enfants où je peux être créative et travailler de mes mains ou prendre le temps de lire est essentiel.  C’est le défi de cette saison: trouver le rythme de chacun.

IMG_5106 L’un de nos coins préférés pour le goûter. Près de Willow Creek, Kenny Lake.

IMG_5110 Pont en construction qui traversera Willow creek. Ruisseau qui traverse Kenny Lake. Le lac est gelé mais on n’ose pas encore y faire du patin à glace.

Ci-dessous: une belle ballade le long de la Tonsina River avec mes deux amie Linda et Janelle. Une partie de la piste a été balayée par la rivière en 2012 et nous avons dû grimper sec pour retrouver les flancs sur les hauteurs. C’était tellement raide et glissant que nous sommes montés avec les mains et en s’accrochant aux arbres. On a trouvé une meilleur voie pour le retour. Notre but et de marcher de Kenny Lake à Tonsina Lodge en suivant la rivière. On estime qu’il y a 7 miles, donc on fera sans doute l’intégralité au printemps.

IMG_5112 IMG_5113 IMG_5114

IMG_5119 Pour parer au froid de l’hiver, rien de tel qu’une bonne brioche maison… J’avais envie de brioche depuis quelques semaines. Une boulangerie à côté… cela fait parmi des choses qui me manque beaucoup!

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 11 novembre, 2016
A 7:22
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Trump wins

Je ne vais pas faire de politique sur mon blog mais je voulais quand même donner quelques impressions sur cette élection. Cela me perturbe beaucoup et je ne sais comment mettre tout ce que j’ai à l’esprit par des mots (manque de temps pour me poser et trop de fatigue pour avoir l’esprit clair).

C’est un triste jour pour les Etats-Unis mais à plus grande échelle, un triste jour pour notre Planète dont le leader du plus riche pays au monde et le plus influençable est une personne qui rassemble les pires traits de caractère et pensées de l’espèce humaine. Quintessence du « bad guy », le vrai vilain ! Immoral, arrogant, ignorant, assoiffé de pouvoir, d’argent, culte de l’image, raciste, pro-gun, prônant le pillage des ressources naturelles, contre l’abortion, qui ne croit pas au « Global warming »…. Etc, etc. 

Pour moi, le plus grave, est que nous vivons une période cruciale de notre Histoire où si l’humanité ne fait rien maintenant pour limiter ses émissions de gaz et sa façon de consommer va droit à son extinction. Trump incarne le consumérisme à outrance et le superficiel. Le monde a besoin de leaders qui voient plus loin que leurs propres intérêts, que la fin de leur mandat…

Je suis atterrée de voir qu’une personne aussi malsaine puisse rassembler autant de supporters. Un Président doit inspirer par de belles valeurs, un sens moral et là c’est tout le contraire… un vrai guignol. Quelle image cela donne aux jeunes ?

Il semble qu’Hilary incarne le passé. Les américains avaient envie de changement. Ils vont être servis, et le reste du monde avec. Le monde ne risque pas d’être meilleur demain avec de telles personnes aux commandes mais je garde espoir quand même, pour mes enfants. J’ai envie de croire que le bien triomphera toujours du mal. Que si le changement bon ne viendra pas des Etats-Unis, il viendra d’ailleurs. J’ai l’image d’un grand arbre dont les racines pourries représentent l’arrogance et l’ignorance. J’espère que l’arbre en tombant n’écrasera pas tout sur son passage.   

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 10 novembre, 2016
A 8:55
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Timothy’s 4th birthday

Le 30 novembre, nous fêtions l’anniversaire de Timothy à la maison et un petit groupe d’amis. Comme la maison n’est pas grande et qu’il faisait froid dehors, on ne pouvais pas inviter tout les petits amis du voisinage mais nous étions quand même 15!

Matt a préparé une jolie citrouille sculptée, un super gâteau à la carotte et sa décoration colorée, plus des mini-pizzas en forme de citrouille, chauve-souris.. J’avais préparé quelques jeux sur le thème d’Halloween, dont une chasse aux trésors où il fallait retrouver des chats noirs un peu partout dans le jardin, chacun apportant un indice pour le prochain chat à trouver. Le trésor était caché dans le school bus, une boîte en bois remplie de bonbons. En plus du masque Batman en papier mâché réalisé, j’avais fait une chauve-souris (oublié de prendre de photo) et une citrouille « pinata » (tradition Mexicaine). La citrouille en papier mâché était remplie de chocolat et les enfants devait la faire voler façon baseball, avec une batte, pour la faire s’ouvrir.

Une après midi très sympa et l’occasion pour Timothy de jouer avec des enfants de son âge, ce qui se fait rare ces temps-ci. Son bon copain Taj est parti pour l’hiver et Ryland habite sur Valdez à 2h de route. On voit Oksana de temps en temps.

La prochaine grande fête sera Thanksgiving à la fin du mois.

 

 

IMG_5061 IMG_5063

IMG_5066 Evan le petit lion.

IMG_5068 IMG_5080 Avec Ryland et OksanaIMG_5083

IMG_5099Une fée des bois et Batman. Mes ailes, réalisées en 10min avaient du mal à tenir!

IMG_5100 IMG_5069 IMG_5075 IMG_5076 IMG_5081 Durant la chasse au trésor. Ryland doit grimper sur le hamac pour récupérer le chat.

IMG_5089 IMG_5093 IMG_5095 Tim et Arthur (l’un des grands frères d’Oksana) et la pinata citrouille avant de se faire « exploser ».

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 8:00
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Fin octobre: préparatifs d’Halloween et l’hiver qui s’installe

Petit résumé des dernières semaines du mois d’octobre…

Cela a été un mois absolument splendide! Grand ciel bleu presque tous les jours, si ce n’est pour quelques heures de neige ici et là. Quelques centimètres de neige au sol seulement. Cela veut dire des températures froides également, souvent dans les -15°C, parfois -27°C la nuit. Dans l’esprit des habitants de la région, ça commence à peine à être froid. Les gens sont vraiment habitués à du -30°C à cette époque là et trouvent les températures incroyablement « douces ». Pour moi bien sûr, à partir de -15°C, c’est déjà bien froid. Ma référence, c’est quand je ne peux pas être dehors plus de quelques minutes sans avoir les extrémités qui gèlent (oreilles, nez, doigts et orteils) sans vraie protection. Très peu de neige au sol encore et on attend maintenant une bonne neige pour pouvoir aller faire du chien de traîneau, raquettes, ski de fond… Tant qu’à avoir froid, autant avoir un vrai hiver avec plein de neige.

Le 24 octobre, nous avons fêté avec Matt nos… 6 ans de mariage! Incroyable comme le temps passe vite! Il me semble que le temps se soit arrêté depuis la naissance de Tim il y a 4 ans. Nous n’avons pas encore faire notre « pèlerinage » au wedding bluff (à 50h de marche de la maison) où nous nous sommes mariés face à la Copper River. J’aimerai en faire une tradition d’aller y faire un pique nique en famille pour célébrer mais les températures étaient vraiment froides à ce moment là pour rester dehors longtemps avec les enfants.

Comme Timothy est né le lendemain d’Halloween (1er novembre), il a droit à une fête d’anniversaire Halloween chaque année! J’ai donc pas mal préparé la dernière semaine d’octobre pour avoir une fête sympa avec ses petits amis. Décorations de la maison (tout fait main), plus le costume de Tim à préparer, et tous les détails de la fête (jeux, musique, amuse-bouche et gâteau…) Cela demande de prévoir bien à l’avance quand on habite loin de tout et qu’il faut commander en ligne, comme par exemple les bonbons (que je voulais le plus naturel possible).

Nous continuons aussi avec mes amies Linda et Janelle nos marches de façon hebdomadaire. Une vraie bouffée d’oxygène. Notre dernière marche du mois nous a emmené loin dans les bois, sur une piste que j’avais l’habitude d’utiliser avec les chiens en traîneau. 3h de marche par -15°C, c’est vivifiant! Mon eau dans la gourde commençait à geler. Bien habillé et avec un bon rythme, c’est très agréable de marcher quand il fait froid. Nous en profitons tant qu’il n’y a pas trop de neige car en raquette on n’est plus pataud et plus lent.

  IMG_5015 IMG_5016 Une belle vieille souche de sapin trouvée par maman lors de sa visite sert maintenant de perchoir pour les oiseaux qui viennent chercher des graines sous notre fenêtre. Nous préparons également des boules de graines de luxe (avec du beurre d’amande et huile de coco!) Les oiseaux se régalent. C’est chouette de pouvoir les observer d’aussi près. Pour l’instant 2 espèces seulement viennent se nourrir (Black caped Chickadee et Grosbeak). Pies et geais gris fréquentent aussi le jardin mais ne viennent pas chercher des graines.

IMG_5018 Les enfants aiment manger à leur petite table de temps à autre. Je préfère que l’on mange tous ensemble à la table ronde mais c’est sympa comme ça aussi car ça leur permet de mettre la table tout seul. IMG_5021 Préparatifs d’Halloween. Peinture sur fenêtre. IMG_5023 -27°C minimum, vers fin octobre.

Ci-dessous, très belle balade vers le Copper River Bluff. Vue imprenable sur la chaîne Wrangell. IMG_5028 IMG_5029 IMG_5031 IMG_5032

IMG_5060 Timothy pose dans son costume fini.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 9 novembre, 2016
A 18:54
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage