Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2018

Rendre visite par -20°C

Kenny Lake, 13 février

La semaine passée, petit « redoux »: allez -20°C en journée, c’est la fête! Je décide de sortir rendre visite à notre voisine Kim. En temps normal (été), elle n’est qu’à 10 minutes à pied en passant par une piste dans les bois, en hiver c’est plus long! Il faut faire le grand tour car impossible de prendre le chemin des écoliers (trop de neige, trop de branches à éviter).

On décide d’y aller en raquettes car une partie du chemin n’a pas été ouvert encore. Evan dans mon dos, je dois faire attention de ne pas me prendre de la neige sur la tête (et la sienne) en passant près de branches basses. Tim suit derrière aussi en raquettes. La première partie se passe bien, la deuxième devient vite une mission: branches partout en travers du chemin, progression lente et laborieuse car mes raquettes ne font que s’enlever quand la neige est profonde. Je tombe même une fois dans la neige profonde et perd une raquette. Enfoncée jusqu’à mi cuisses, du poids dans le dos… c’est la suée pour se dépêtrer de là! Et puis Tim a froid aux mains, Evan ne dit rien mais je ne veux pas traîner car j’ai toujours peur qu’il se gèle les mains/pieds, même avec deux pairs de gants et chaussettes. Il se refroidit plus vite que nous comme il ne bouge pas dans mon dos!

En tout il nous faut bien 30 minutes! Heureusement, Kim est là et nous pouvons nous réchauffer un peu chez elle. Au retour, les températures sont déjà descendues (sans doute -25°C) et je dis à Tim de ne pas traîner. Le pauvre, je dois le faire aller plus vite que son rythme, mais je lui mets une carotte au bout du nez: on pourra regarder un bon dessin animé en rentrant, sous un tas de couvertures! Plus une petite douceur! Bien mérité!

20180208_173047 Avec Evan au retour. La nuit va tomber bientôt (17h)

20180208_173216 Les braves au retour avant d’aller se réchauffer.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 14 février, 2018
A 9:29
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2018

La maternelle à la maison

Kenny Lake, 13 février

Depuis début janvier, j’ai débuté avec les enfants un nouveau rythme où l’on vient s’assoir autour de la table le matin entre 10h-11h30 (plus ou moins), pour notre « morning time ». Je suis un programme que j’ai trouvé en ligne (ça s’appelle Peaceful Preschool), destiné pour l’âge de Tim mais où Evan peut suivre certaines choses et avoir sa petite activité à lui assis avec nous le reste du temps. On fait une lettre par semaine, autour de livres à thème, chansons, jeux avec les lettres et les chiffres, dessins, peintures et tout un tas de petits exercices où l’on apprend en s’amusant. C’es très bien fait et c’est facile d’ajouter ou retirer des choses.

L’école sur Kenny Lake débute à l’âge de 5 ans, l’équivalent du CP (si né avant le mois de septembre). Pas de maternelle donc. Il y a bien quelque chose sur Copper Center, mais c’est à 35 minutes de route et on ne veut/peux pas prendre la voiture tous les jours en hiver.

Je n’impose pas d’heure fixe et si je vois que les enfants sont absorbés dans leur jeu, je prépare tout sur la table et attend qu’ils soient prêts. Après quelques semaines, ils sont demandeurs maintenant. On met une bougie, une belle musique… on commence avec une histoire ou une chanson et on passe d’une activité à l’autre en fonction de leur intérêt. L’une des choses que je préfère c’est quand on dessine chacun une page du livre que l’on a lu, à l’aquarelle ou aux crayons de couleur et puis que Timothy nous raconte l’histoire à sa façon. Au début j’écrivais sur du papier, mais il allait trop vite, alors maintenant je l’enregistre puis je retape à l’ordi plus tard pour imprimer son texte. Il aura un beau livre d’histoires d’ici la fin de l’année !

J’essaye de les impliquer de plus en plus dans la vie pratique: préparer les repas, faire un gâteau ensemble ou faire le ménage. C’est un effort, car c’est plus facile de faire soi-même, mais c’est tellement important pour eux de participer et ils apprennent tellement de gestes essentiels.

Cela m’aide beaucoup d’avoir un programme pour la matinée, même si je ne suis pas tout à la lettre (soit parce que je n’ai pas le matériel ou les conditions extérieures ne nous le permettent pas). Je prépare la veille et le matin on peut commencer dès que la cuisine est rangée et les enfants habillés. Après ça, c’est l’heure du déjeuner, et vers 14h, temps calme où Tim peut écouter des histoires sur son CD player, et Evan faire une sieste dans sa chambre en haut.

L’après midi, on va dehors… même 10min s’il fait -25°C. C’est un peu la limite avec les enfants. Evan gèle des doigts et pieds très vite.

Quand on est coincés comme on l’a été ces dernières semaines à cause du froid, c’est essentiel d’avoir un programme pour nos journées sinon les enfants deviennent comme des lions en cage et c’est vite fait de devenir le chaos dans la maison… et alors c’est moi qui devient folle! Il faut canaliser toute leur énergie car je ne peux pas juste les envoyer faire un tour dehors par -30°C!  ça veut dire quand ils ont besoin de se dépenser et qu’il fait vraiment trop froid dehors, d’installer la corde à nœud, le trapèze, jouer au ballon ou encore installer une course d’obstacle dans la maison!

Dans l’ensemble, on s’en sort très bien après cette grande vague de froid (2semaines) à ne pas pouvoir sortir beaucoup, ni pouvoir inviter des amis ou rendre visite à personne!

20180121_093407 Tim expérimente avec la balance, tandis qu’Evan rempli les pots de graines (riz, tournesol, noix…).

20180125_113113 20180131_113252

C’est assez magique quand chacun est absorbé dans son activité. Je m’étonne souvent du temps d’attention d’Evan qui n’a que 2 ans et demi. Il aime beaucoup enfiler des perles et peut y passer un temps fou! ll y a toujours un petit goûter au milieu de notre séance, toujours très attendu!

20180204_112824

20180207_112422 « D is for Donut »! De beaux beignets en pâte à modeler.

20180201_121809 Timothy prépare les champi pendant qu’Evan casse les œufs (avec un peu d’aide) et touille pour faire l’omelette.

20180202_104908 Dessin à la craie (peinture spéciale pour bois sur laquelle on peut dessiner à la craie et effacer à volonté).

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 8:27
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2018

Hiver Alaskan

Kenny Lake, 13 février

Le mois de janvier rime avec chutes de neige et froid extrême. C’est souvent le mois le plus intense avec décembre de notre long hiver. Cette année nous avons été bien gâté pour les deux. A notre retour d’Illinois, un bon 30 cm fraîchement tombé, s’ajoutant à déjà beaucoup de neige. Cela rend les sorties difficiles en forêt, même en raquette! Il faut ouvrir une piste, petit pas par petit pas car le chemin est encombré de saules tombés en travers sous le poids de la neige, ou de branches ou arbres cassés! Un faux pas en raquette et on tombe dans la neige fraîche, et bonjour pour se relever! Pas facile pour les enfants… Tim suit en raquette, Evan est dans le dos et il faut éviter que de la neige lui tombe sur la tête en passant dans le chemin étroit.

20180116_102652 20180116_105459 Truck et voiture d’été ensevelis.

20180119_134025 Le patin à glace, l’une de nos activités préférées, seulement accessible quand la patinoire est dégagée! Avec toute la neige que l’on a cet hiver, ça demande beaucoup de boulot! Comme il n’y a pas d’équipe cette année de hockey sur Kenny Lake, elle est assez peu entretenue et tout se fait par bénévolat (pas de jeunes qui pratiquent= pas de parents pour dégager la neige). On devrait apprendre bientôt à passer le mini-chasse neige pour pouvoir aider à garder la patinoire ouverte tout l’hiver. C’est vraiment génial d’avoir ça à 10 minutes de la maison en libre accès (c’est sur le terrain de l’école mais ils sont content que les locaux l’utilise).

20180128_143834 Les garçons et leur château respectif en « magna-tiles ». Une bonne occupation pour les journées froides.

20180131_090804 Fière de mon assiette: tomate du jardin (poussée en hydroponie dans la serre de Matt en plein hiver!), pain au levain maison, et œufs de nos poules! A quand le fromage maison?

20180204_105245 Récole du jour: belles tomates et 4-5 beaux œufs, à côté du pain frais. Parfois il y a même quelques fraises et de la salade fraîche!

Premier hiver que nous poules pondent (9+1 coq), même par -30°C! Leur poulailler n’est pas chauffé mais elles reçoivent un peu de chaleur créée par le générateur qui alimente la maison et le système d’hydroponie. L’important c’est que maintenant elles aient de la lumière 12h/jour avec un système de minuterie, et de l’eau liquide à volonté (la tour à eau est placée sur une plaque chauffante basse consommation).

Un samedi sur deux, je vais au club « carving » (sculpture sur bois). J’ai débuté cet été et j’ai toute la vie pour apprendre… comme le bois est ma matière préférée, je prend beaucoup de plaisir à lui donner forme sans machine bruyante, mais au couteau. J’ai acheté un petit kit bien complet et travaille ces temps-ci sur une cueiller en forme de loutre. Mon prof, John est un pro et un vrai mentor. J’espère avoir de nombreuses années pour apprendre sous ses conseils. C’est agréable aussi car c’est l’un des rares moments où je suis « sans enfants »!

20180203_114221

20180203_114229 Mon gnome et sa chouette posée sur son baton… bientôt fini! C’était dur de tailler dans de l’écorce mais très sympa aussi car c’est bien plus mou que le sapin sur lequel on travaille d’habitude.

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 8:05
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2018

Froid brutal

Kenny Lake, 4 février

Voilà bientôt 10 jours que nous avons des températures extrêmes. Dans les -25°C en moyenne, et la nuit dernière -40°C. A ces températures, la voiture ne démarre pas et il faut brancher le truck 3h pour « chauffer » l’huile. On reste donc à la maison au chaud. Nous devons sortir avec Matt pour s’occuper des animaux (poules, chien), chercher du bois et aussi aller aux toilettes sèches! On ne s’attarde pas sur le siège congelé (Matt y installe des chaussettes). En général l’après midi ça se « réchauffe » un peu et on sort avec les enfants, même 15 minutes, histoire de prendre l’air, ça fait du bien à tout le monde.

On doit économiser l’eau pour éviter une sortie au puit communautaire. Je suis allée faire la lessive à la station service. Et comme nous n’avons pas de douche à la maison en ce moment (Matt travaille sur la salle de bain), on a peu de consommation.

Pour l’instant on arrive à occuper les enfants et tout le monde est content mais on a hâte que les températures grimpent à nouveau et retrouver les sports d’hiver et visiter les amis!

Quel contraste avec mon séjour au Mexique il y a quelques semaines à peine!

20180203_105006 Hier matin, je suis allée au club de sculpture sur bois (wood carving) à pied. C’est à la salle des fêtes, à 1km de la maison. Pas très loin, mais le temps de bien se geler les sourcils! Je n’avais pas froid car je marche vite mais les pieds ont du mal à rester au chaud quand même.

20180204_075302 Température ce matin: -38°F, soit -39°C et minima à 40°F (là où les numéros se rejoignent en Celsius et Farenheit).

 

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 4 février, 2018
A 19:27
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage