Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2018

Apprendre à la maison

Kenny Lake, 26 octobre

Nous terminons notre 10° semaine d’école à la maison. J’aime beaucoup notre programme, « Oak Meadow », d’inspiration pédagogie Steiner. Le programme est basé sur l’apprentissage par le travail de la main et le contact avec la Nature. La plupart des activités sont donc artistiques et nos ballades font partie intégrante du programme, à travers des jeux, l’étude du vivant, l’observation de tous les changements au fil des saisons. C’est tout à fait dans notre esprit.

Timothy a déjà rempli un beau cahier de dessins et d’histoires, et lit ses premiers livres d’apprentissage à la lecture. Pour moi c’est une joie de le voir apprendre, faire ses découvertes et un privilège d’être à côté de mes enfants chaque jour pour les voir grandir. Evan s’assoit gentiment à sa table pendant la leçon de Tim, avec une activité différente chaque matin. Il nous rejoint pour les travaux manuels. Et puis nous commençons la matinée en chansons, courte poésie et jeux de main.

J’aime pouvoir suivre le programme et puis ajouter plein de choses à côté, en fonction des intérêts des enfants ou des livres du moment. Timothy est dans sa phase « Grecs » et « Romains » alors on dévore les livres de mythologie adaptés pour les plus jeunes. On passe au minimum 1 heure par jour à lire, plus souvent 2h, surtout à cette époque de l’année. C’est génial de lire avec eux et comme nous avons accès à 3 bibliothèques différentes, il y a de quoi lire. Je lis plus souvent en anglais, mais parle avec eux en français.

Le plus dur c’est de commencer le matin. On essaye entre 9h-9h30 après un petit ménage/rangement et toilette du matin. Tim est toujours partant, mais cela demande plus de patience pour qu’Evan soit habillé et lavé par lui-même pour pouvoir démarrer notre « Cercle du matin » (assis autour d’une belle bougie pour nos chansons/poèmes). Et puis le petit frère distrait quand même le grand parfois pendant son travail, alors il faut le rediriger vers une nouvelle activité sans perdre le fil. On essaye d’en faire un maximum le matin pour faire une courte leçon l’après midi et être libres le reste de la journée. En fait, l’école ne s’arrête pas à ce que le programme nous demande faire. Les avoir à la maison toute la journée veut dire les accompagner dans tout le reste: participer aux tâches de la maison/ferme/jardin, leur apprendre à faire seul… c’est en continu et autant de temps en plus où je dois donner le meilleur de moi-même pour garder ma patience, donner l’exemple… C’est épuisant parfois mais tellement gratifiant. Je n’échangerai pour rien au monde. On s’endort tous épuisés chaque soir, mais heureux.

20180924_110408 Lettre de la semaine étant « E » for rabbit Ears, nous avons joué à faire les petits lapins.

20180925_104327 Belle lumière du matin à notre table de travail.

20180925_104335 Evan debout sur sa table choisit un livre.

20181005_203310 Evan raconte à son père une histoire d’Astérix! On a quelques albums, lus si souvent qu’il peut raconter les histoires, avec ses propres mots. Très mignon à entendre!

20181011_154110 Goûter brochette de fruits.

20181015_172926 Les garçons posent avec leur pain en forme de lettres et chiffre.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 27 octobre, 2018
A 6:09
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2018

Hockey

Kenny Lake, Alaska – 25 octobre

Je suis sur le point de me lancer dans une nouvelle petite aventure: entraîner les jeunes de Kenny Lake au hockey sur glace! Cela fait 2 ans qu’il n’y a plus d’équipe et c’est bien dommage pour les enfants. Comme personne ne se porte volontaire, et bien pourquoi pas moi? Je sais faire du patin, ou du moins je sais rester debout si je ne vais pas trop vite, et je ne connais pas les règles du hockey… mais j’ai envie d’apprendre! Je vais entraîner les enfants débutants jusqu’à 10 ans. On ne fera pas de compétition pour cette année, le but étant d’apprendre à faire du patin pour l’heure. C’est LE sport par ici, mais on va y aller doucement car il y a des années devant nous pour pratiquer et puis on verra comment Tim et Evan aiment ce sport!

Cela me drôle fait de me lancer là dedans alors que je n’y connais rien. Je suis la moins bien placée pour le faire mais au moins je suis motivée, c’est un bon début! Je vais suivre un programme en ligne pour une certification et puis il y a des bouquins d’entraînement pour me donner des idées.

Je pense que l’on sera un groupe d’une 12 au max et mon amie Hannah sera là pour m’aider quand elle le pourra. Comme elle a deux enfants en bas âge, ça n’est pas évident, mais je compte sur ses conseils car elle a grandi ici et est super douée au hockey.

Il y a 2 semaines, des enfants intéressés pour joindre le groupe sont venus essayer l’équipement (il y a un tas de matos à porter!). Le club de hockey a une tonne de matériel mais tout était en vrac et dans tous les sens et il a fallu organiser tout ça, je n’ai pas encore fini!

Maintenant on attends le froid pour préparer la patinoire extérieure. Ici les enfants jouent au hockey jusqu’à -25°C! Pas peur du froid en Alaska! Quand il fait trop froid, on reste 15-20 min sur la glace puis on va faire une pause au chaud dans les vestiaires avant de ressortir.

Je vous redonnerai des nouvelles quand nous aurons débuté. Evan et Tim sont à fond! Ils ressemblent à des supers héros tout musclés avec leurs protections intégrales!

20181010_165832 Notre plus jeune recrue: Noel, bientôt 2 ans. On l’a équipée juste pour rigoler, mais elle sera sur la glace avec nous cet hiver!

20181010_165838 Dans les vestiaires, essayages: chacun cherche son matériel, à la bonne taille.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 26 octobre, 2018
A 5:58
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2018

On se prépare pour l’hiver

Kenny Lake, 24 Octobre

On profite d’un automne étonnamment doux cette année. Les feuilles sont toutes tombées depuis 2 semaines déjà, mais l’air est encore bon dans la journée, voir agréable quand il fait soleil. D’habitude, nous avons déjà les vêtements d’hiver et de grosses gelées pendant la nuit. Pas cette année! Les lacs n’ont pas encore gelés (normalement, cela arrive début octobre), et la terre du jardin est encore molle, les mauvaises herbes y poussent encore!

Cela nous donne du temps en plus pour finir les préparatifs et travaux d’automne en prévision des longs mois d’hiver. Le plus important, c’est d’avoir du bois! Comme les sapins morts sont rares autour de chez nous, et qu’en acheter est cher (une corde de bois- soit 3.5 stères- coûte environ 280$), on fait le ménage autour de chez nous dans le bois pour récupérer du tremble. Pas la même qualité, ça brûle vite, mais tant qu’il ne fait pas trop froid, ça marche bien. On verra à acheter du sapin si on est là pour les grands froids. A ce rythme là, on pourrait partir à Noel et éviter les -40°C d’ici à notre retour de voyage mi-février!

On se sent prêts pour l’hiver, maintenant qu’on a une petite réserve de bois et que les animaux de la ferme ont été tués: poules, canards, lapins… ça n’était pas une partie de plaisir, mais c’est agréable de voir toutes les conserves et le congélateur plein de bonnes viandes et légumes du jardin. Je ne pense pas recommencer les canards: ils sont trop mignons pour être mangé et c’était du boulot de les plumer! Les agréables « coins coins »  qui résonnent dans la cour me manquent déjà. J’aurai bien gardé nos canards pour l’hiver et avoir des œufs au printemps, mais l’hiver est trop long et on ne pas leur offrir de l’eau pour qu’ils se baignent tous les jours. Il nous reste 12 pondeuses (dont 4 jeunes qui n’ont pas encore commencées à pondre) et un chien. Plus facile à gérer côté entretien.

20180922_090201 Classique: Un élan planté au milieu de la route.

20180929_122111 Grimpette dans les arbres pour les enfants tandis que l’on ramasse du bois.

20180929_122124 Je m’occupe de ramener le bois coupé il y a 2 ans, que je traîne en luge jusqu’à la maison.

20180930_131811 Matt s’occupe de couper les gros troncs à la tronçonneuse, qu’il ramène sur son épaule! C’est bien d’être costaud! Notre pile s’est bien agrandie depuis cette photo. On pense avoir de quoi se chauffer jusqu’à décembre au moins.

20180930_131819 Une première pile. Du bois déjà bien sec à brûler en priorité.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 25 octobre, 2018
A 8:11
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2018

Pique nique d’Automne à la Copper River

Kenny Lake, Alaska – 24 Octobre 2018

Au début du mois, nous sommes partis vers Chitina retrouver la Copper River pour un dernier pique nique de l’année avec les amis: Janelle et Linda, camarades de randonnées et 7 enfants de 3 à 11 ans (mes 2 garçons et 5 frères et sœurs)! Il fallait avoir l’œil en alerte pour ne pas en perdre un seul car ils couraient partout et le terrain de jeu est à perte de vue. La rivière est basse en cette saison et on peut marcher sur les rives. Il y a des mini bras de rivières ici et là, pas très profonds, idéal pour jouer dedans. L’eau est glacial évidemment, mais cela n’a pas empêché les enfants d’y tremper les jambes et le pantalon.

Un bon feu de camp, un sachet de popcorn chacun, quelques toast à griller, un chiot (Labrador) pour nous amuser, du sable tout autour: on avait l’impression d’être à la plage! Version Alaska: montagnes tout autour et une sensation de grandeur et de solitude pure. Un terrain de jeu royal pour des enfants qui voient plus souvent la forêt que le sable. Ils étaient au Paradis! En prime, nous avons aperçu de magnifiques empreintes d’ours, vraiment énormes!

Notre plage sera bientôt recouverte de neige hélas, alors les enfants savent en profiter!

20181004_140336 Chaussettes de sable

20181004_132458 Janelle et Linda entretiennent le feu, fait de bois flotté glaner autour de nous. Ce même endroit est sous l’eau durant l’été avec la fonte des glaciers.

20181004_135318 20181004_135339 Belles empreintes d’ours, il semblait y avoir deux ours.

20181004_124352 Une partie du groupe prêt à se poser avec leur popcorn fait maison.

20181004_124358 On dirait que la rivière est à sec, mais elle coule encore à grandes eaux si l’on marche un peu.

20181004_132441 Bras de rivière que les enfants essayent de traverser.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:50
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2018

Afternoon adventures

Kenny Lake, 1 octobre

Après une bonne petite leçon d’instruction à la maison le matin, j’aime bien emmener les garçons explorer les environs après le déjeuner. C’est un peu la récompense des efforts du matin. Il faut vraiment profiter de pouvoir faire du vélo, courir, aller là où on veut avant la neige. Cela pourrait arriver à tout moment maintenant.

Ce jour là, pique nique dans le sac, vélo dans le truck, en route pour le « gravel pit », la carrière de Kenny Lake. On peut la traverser à vélo, c’est chouette de passer devant des montagnes de cailloux et de sable. De l’autre côté, le Tonsina Bluff où on aime marcher. C’est exposé Sud et il y fait toujours chaud à la belle saison.

Nous faisons partie d’un club d’aventures pour les enfants, « Wild and Free », et chaque semaine, nous devons accomplir une petite mission. Cette semaine : aller sur un chemin où peu de gens vont. C’est un chemin que je connais mais n’y suis jamais allé bien loin avec les enfants car ça va loin. Le chemin longe les flancs de la rivière en hauteur avant de descendre vers la rive. La forêt est dense par là et il y a des ours qui aiment y pêcher, donc j’évite d’y aller en été.

Nous y allons à vélo pour aller plus vite (Evan à l’arrière du mien), avant de les laisser de côté et continuer à pied pour la descente jusqu’à la rivière. On fait du bruit dans la forêt de sapins et j’ai mon « bear spray » (pour éloigner un ours au cas où). Arrivés au pied de l’eau, c’est magnifique. Le courant de la rivière est puissant, l’eau d’un beau vert et il y a des tonnes de bois flottés à cet endroit de la rive. Une mine de trésors pour les garçons comme pour moi.

Cela fait une grosse balade pour Tim entre les kilomètres de vélo et une bonne marche mais on est tous heureux de rentrer avec le sac plein de trésors.

 

20180920_141928 Couleurs d’automne en longeant les hauteurs de la rivière Tonsina.

20180920_140118 Chacun avec son bâton préféré du moment.

20180920_133642 Sur la rive de la Tonsina River

20180920_133505 Troncs et branches jetés à cet endroit sur la berge. Plein de beau bois à ramasser.

20180920_131424 Après le pique nique, près à repartir.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 2 octobre, 2018
A 7:12
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage