Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 

Happy days

Kenny Lake, 17 juin

Ca n’est pas encore l’ete mais le printemps est magnifique et nous profitons d’etre dehors autant que possible. Le jardin nous occupe bien ces temps ci. Tout est plante desormais (il faut attendre debut juin apres les dernieres nuits de gel pour planter), mais le desherbage demande du temps car tout pousse tres vite!

Comme toujours, le temps me manque pour de longs recits, mais voici un petit resume en images des 2 semaines passees. Comme vous verrez, c’est la belle vie!

 

20190605_114108 Vue sur Kenny Lake depuis la ferme des Lightwood. Nous avons repris notre Groupe Nature pour l’ete. On s’appelle les Kenny Lake Explorers. Le but est de se retrouver tous les mercredis matins pour faire une rando nature et decouvrir de nouveaux coins, apprendre sur la faune et flore et passer un bon moments entre copains (et mamans!) Ce jour-la, on observe les oiseaux migrateurs. Deux tiers des oiseaux d’Alaska sont migrateurs et en ce moment c’est au moins une douzaine de canards differents que nous pouvons observer sur le petit lac du village. Vue imprenable sur les montagnes Wrangells en arriere plan, dans les nuages ce jour-la.

20190605_114516 Les enfants adorent chercher libellules et grenouilles sur les bords du lac.

20190605_114953 Avec Cliff, un grand amateur d’oiseaux, qui a amene sont super telescopes pour voir les oiseaux de pres.

20190605_122537 Pause dans un champ de pissenlit avec les enfants Bryan.

20190607_143523 Le marche de Kenny Lake a repris pour la saison. Chaque vendredi, de 14h a 17h. Chacun amene ce qu’il souhaite. Legumes, oeufs, pain et surtout beaucoup de gateaux/cookies maison!! J’y vends des oeufs ou du pesto maison fait avec des ‘mauvaises herbes’ du jardin! Ici, Marlene amene son ane nain! Une grande attraction! J’amene aussi parfois Almanzo notre agneau et Jacob notre chiot! Il y a un Petting Zoo ou une agricultrice amene plein d’animaux de la ferme pour les enfants les caressent et apprennent a les soigner.

20190607_150542 Vue depuis le stand de mon amie Linda avec ses bonnes confitures et confections en tissus. Les garcons adorent le marche evidemment, car il y a des donuts maison recouverts de sucre… Evan me demande tous les jours c’est quand le marche!

20190609_192038 Le grand copain de Tim, Taj, est de retour. Ici avec deux autres amis, Oksana et Liam durant une fete de bienvenue pour mon amie Camie, de retour en Alaska pour l’ete.

20190610_155209 Les copains sur le rocher « Mini Drum », un super coin pour escalader.

20190611_094901 Nous avons commence un herbier de fleurs sauvages avec les enfants. Nous en ramassons a chauque ballade. Cela permet d’apprendre a les identifier. On ecrira tous les noms quand tout aura bien seche.

20190612_123054 Les ‘Kenny Lake Explorers’ en haut de la petite montagne de Liberty Falls. Jacob le chiot etait de la balade. Il ecoute bien et ne va pas fuguer donc c’est un bon compagnon!

20190612_135904 Piscine chez les Bryan, autour de leur campement d’ete. L’eau est froide, mais rien ne les arrete ces petits!

20190613_153503 Pour celebrer la fin de l’annee scolaire, j’ai organise vendredi dernier une grande fete avec tous les copains de Kenny Lake. Nous avions 19 enfants!! Ici les mamans papotent pendant que les enfants s’amusent sur le trampoline.

20190613_160103 Nous avons organise plein de mini-jeux et demande aux enfants de mettre par taille du plus petit au plus grand! Il en manque 3 sur cette photo qui faisaient les timides. Le plus jeune a 10 mois, le plus grand 10 ans.

20190614_073208 Le matin vers 8h a la station meteo. Evan aime m’accompagner apres le petit dej ainsi que Jacob le chiot. Nous avons droit a un ciel magnifique le matin, bien souvent, puis ca se couvrent dans l’apres midi.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 18 juin, 2019
A 7:56
Commentaires : 0
 
 

Fishing salmon

Kenny Lake, 17 juin

Debut Juin j’ai eu la chance de pouvoir aller pecher deux soirs d’affile, durant l’une des meilleures periodes de l’annee ou les saumons remontent la Copper River. Ils arrivent par vague de plusieurs milliers. Les radars en amont de la riviere en comptent jusqu’a 40 000 par jour!! Le premier soir, j’y suis allee avec mon amie Jolene. Nous etions les seules pecheurs a un endroit ou c’est d’habitude la foule! La raison est que ce jour la, la peche n’etait ouverte que pour les locaux, grace a un permis de subsistence. Le nombre de poissons que nous pouvons pecher est de 500 pour la saison!! De quoi nourrir du monde! Interiction de vendre par contre. Donc en geneeral, quand on en peche de trop, on en donne a ceux qui n’ont pas pu pecher ou ont trop de boulot pour trouver le temps d’y aller. Au final, tout le monde dans la region fini la saison avec un congelateur bien rempli de saumon ou des etageres pleines de bocaux.

Aussitot notre ‘dip net’ (sorte de longue epuisette) a l’eau, nous remontons chacune un Sockeye (Red salmon)! On assome notre poisson, on le fait saigner et on le jette dans une glaciere avant de remettre notre epuisette a l’eau. En 3h, je peche 11 poissons! Pas mal! Envie de continuer toute la nuit mais il est deja minuit et le lendemain il faudra s’occuper des poissons, des enfants et de toute l’intendance maison/jardin/animaux!

Le gros boulot est de preparer les filets, les decouper et les mettre en conserves. Avec l’aide de Matt pour le decoupage des filets, ca va assez vite en fait.

Le lendemain soir, allez j’y retourne, motivee par la reussite de la veille! Cette fois avec Rod, le pere de Matt. Il n’a pas le droit de pecher mais peut aider a faire les filets au fur et a mesure que je peche! Ca fait gagner du temps. Encore une fois, personne a la riviere, j’ai un coin de reve rien qu’a moi. Un endroit ou le courant est contraire et ou les poissons aiment passer car cela les poussent sans efforts a remonter la riviere. Cette fois je decide de m’arreter a 12 saumons. Mission accomplie vers minuit. Je pense que si j’avais pu continuer toute la nuit, j’en aurais bien ramener 30! Mais trop fatiguee pour continuer… je pense au lendemain ou il faut encore les decouper et mettre en bocaux…

Je n’ai jamais aussi bien peche que cette annee! L’annee derniere j’avais ramene trois saumons et j’etais heureuse! C’est vraiment excitant de pecher quand le poisson est la! Une fois je remontre mon epuisette et c’est deux saumons qui sont pris: Un King et un Sockeye! Incroyable!

C’est une peche a l’aveugle car la riviere est chargee de limon et vraiment couleur boue. Il faut ‘sentir’ le poisson quand on sent un peu de resistance dans l’epuisette. Il faut remonter bien vite avant que le poisson s’echappe. C’est assez lourd et parfois le poisson trouve un moyen de sauter en dehors. J’en ai perdu quelques uns comme ca! Par fatigue et manque d’experience.

Je me sens ‘Alaskane’ aussi! A pecher pour ma famille! Et puis etre pres de la riviere est magique. Le cadre est fantastique, entoure de montagnes, le bruit de la riviere tumultueuse et un soleil qui se couche tard avec une nuit qui ne tombe jamais. Je suis reconnaissante pour tout ce bon poisson qui va nous nourrir toute l’annee. A chaque fois que j’en tue un, je fais une petite priere pour m’excuser de prendre la vie de ce poisson et le remercier de s’etre offert pour nourrir notre famille.

20190604_214307_001

Mon premier ‘King’ salmon. Ils peuvent etre au moins 2 fois plus gros mais deja une belle taille, presque aussi grand que ma jambe. C’est Rod qui a decoupe les filets du King. Ils etaient tellement gros, j’ai du les couper en deux. Une moitie de filet est suffisante pour nous offrir un bon diner a tous les 4! On attendra la visite de la famille de Matt en aout pour le deguster ensemble.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:28
Commentaires : 0
 
 

La famille s’agrandie

Kenny Lake, 3 juin

Voici « Jacob », notre nouveau chiot! Depuis decembre nous n’avions plus de chien a la maison et on commencait a se dire qu’il etait temps. La presence d’un chien est necessaire quand on vit dans les bois. Cela aide a dissuader ours et autres predateurs de venir trop pres de la maison. La difference, c’est que nous avions toujours eu des ‘Sled dogs’, des chiens de traineau qui n’etaient pas des animaux de compagnies. Les pauvres etaient attaches toute la journee et ne pouvaient etre laisses en liberte sous peine de se faire manger nos poules ou qu’ils aillent fuguer regulierement.

‘Jake’ ne dormira pas dans la maison, mais aura bien plus de liberte et d’attention que les chiens du passe. Il a son petit coin dans l’entree. Timothy le considere deja comme ‘son’ chien et le petit Jacob semble l’avoir choisi aussi comme son maitre. Il est vraiment tres cool et n’a pas pris trop de mauvaises habitudes. Et puis Matt est pro pour eduquer les chiens. On sent deja que ca sera un super compagnon!

J’hesitais quand meme a me lancer dans l’acquisition d’un nouveau chien…. C’est un gros engagement sur 10 ans ou plus et je ne veux pas que cela freine nos envies de voyage ou nous attache en Alaska pour 10 ans de plus! J’ai toujours le fourmi dans les pieds pour reprendre la mer.

Jake Au marche de Kenny Lake, quelqu’un cherchait a le donner a une bonne famille. Il avait l’air gentil avec les enfants et les animaux et un temperamment doux. J’ai pris une photo pour Matt et des le lendemain (Samedi 1 juin), on nous l’apportait a la maison. Il a environ 2 mois et c’est un mix. On pense qu’il a un peu de Rottweiller.

image000000 Dans les bras de Grandpa. Rod le pere de Matt qui est en sejour pour pres de 3 semaines en Alaska. Il travaille sur leur chalet. Le sceptique est installe et ils pourront bientot prendre des douches chez eux (au lieu de la station service!)

Jake2 C’est Timothy qui a decide du nom. Je ne sais pas d’ou ca vient mais il avait le coeur sur « Jacob ».

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 3 juin, 2019
A 16:18
Commentaires : 0
 
 

Petits bonheurs du mois de mai

Kenny Lake, 2 juin

Un petit resume en image de notre fin de mai en Alaska. Comme toujours, le temps et l’energie me manque pour ecrire de long passages. Les journees sont remplies et quand vient le soir, l’envie d’aller se coucher l’emporte. Je me leve tot le matin, vers 6h, parfois avant, principalement pour faire du yoga ou prendre un temps a moi pour lire ou preparer la journee.

 

20190517_123527 Notre dejeuner prefere: pain au levain maison grille au beure avec oeuf  du jour sur le plat, epinards frais du jardin et tranche de fromage fondue. Un delice!

20190518_190002 Un « Smore »: Crackers maison, marshamallow grille et chocolat au lait suisse.

20190520_175349 Preparatif de l’omelette, avec jeunes pousses d’Epilobe.

20190524_165113 Recolte du jour. Epinards et radis pousses sous serre, ‘Lambs Quarter’ (Chenopode blancs selon la traduction Google), une ‘mauvaise’ herbe que l’on transforme en pesto (au lieu d’utiliser du basilique qui ne pousse que plus tard dans la saison).

20190523_163357 Aventures pres du ruisseau de Kenny Lake. Monticules d’arbres coupes en partie par les castors qui habitent en amont.

20190527_132657 20190527_132729 Papillon Belle-Dame (Painted Ladies) relache par un bel apres midi. Nous les avons recu par la Poste a l’etat de chenille, regarde grandir et se transformer. Une belle experience. Deux sur six ont pris un bel envol,  3 avaient des soucis avec leurs ailes et ne pouvaient s’envoler et une chrysalide ne s’est jamais ouvrerte. Une bonne facon de voir la selection naturelle en action.

20190530_100919 Au milieu des mega poussins, mon petit « Polish » chicken est miniature. C’est une variete qui n’est pas tres grande et grandie moins vite. Je le garde a l’oeil car il est plus fragile que les autres et se fait pas mal bousculer. Il aurait besoin de lumiere chauffante mais comme on n’est pas sur le reseau electrique et que ce type de lampe consomme beaucoup, on fait sans.

20190530_155723 Gouter d’ete, brochettes de fruits. Les fruits sont hors de prix par ici. J’ai paye 2$50 pour une pomme bio! Cela reste rare et une ‘special treat’.

20190530_163450 Almanzo en balade en foret avec les amis. Il est toujours heureux de sortir de l’enclos pour decouvrir de nouvelles plantes. Il est super docile, c’est vraiment chouette. Il me suit comme mon ombre, me prenant pour sa maman. Je viens d’arreter le lait en bouteille.

20190531_193834 Bain de terre, un grand favori des garcons. Ils nagent litteralement dans la terre et s’y tortille comme des vers.  Surtout apres que Matt vient de retourner la terre au motoculteur! C’est tout doux et ca chauffe au soleil, tellement agreable pour les petits pieds et le reste du corps apparemment!  On se sert du motoculteur surtout autour de jardin pour limiter le developpement des pousses d’arbres et herbes sauvages. Ce que les garcons aiment moins, c’est la vraie douche d’eau, apres.

20190601_173758 Au boulot les boys! Ramassage du petit bois qui sert a demarrer le four a bois (cuisson pain, pizza et gateaux). Fraichement coupe avec ma tronconneuse electrique (cadeau de noel)! Je ne me casse plus le bras a scier tout a la main!

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 7:21
Commentaires : 0
 
 

Poules et poussins

Kenny Lake, 2 juin

Avec le printemps, c’est toute une petite ferme qui recommence par chez nous. Apres le mouton il y a 3 semaines, nous avons achete une dizaine de poussins, eleves pour leur viande. A cote de ca, 7 autres poussins sont nes a la maison dans le meme temps grace a notre petit incubateur (capacite de 9 oeufs). Deux n’ont pas survecu. Cela fait 16 poussins qui piaillent a la longueur de journee dans la piece jeux/ecole, en attendant de pouvoir les mettre dehors des qu’ils auront pousses toutes leurs plumes. Il faut changer leur litiere tous les jours car ca sent vite tres mauvais. Les garcons s’amusent a leur construire des maisons ‘Magnatiles’.

Bientot nous aurons 2 lapins pour rajouter a la menagerie, et nous avons remis en liberte il y a quelques jours des papillons (Painted Ladies) eleves depuis le stade de chenille (cela faisait partie d’une lecon de science naturelle).

Nos poules pondeuses sont en pleine forme et nous recoltons entre 5-9 oeufs par jour avec 10 poules, ce qui permet d’en vendre un peu (amis, epicerie ou sur le marche d’ete de Kenny Lake).

20190523_194602(0) 20190523_194612 20190523_194622

20190525_081302 Evan donne du mais concasse aux poules. Une petite friandise dont elles raffolent, avec moderation. On peut voir le tipi de branches que je leur ai fait pour se proteger des rapaces. Cela semble efficace pour l’instant.

20190525_081317 Vue sur le poulailler. Elles sont vraiment bien installees avec un bel enclos et un abri sur.

20190526_190731 Trois jours d’oeufs, entre les notres et ceux d’une voisine qui etait partie pendant une semaine et dont j’ai fait la collecte d’oeufs quotidienne. Je les rince pour qu’ils soient propres pour la vente en magasin ou sur le marche. L’epicerie me les achete sans soucis pour 5$ la douzaine et sans prendre de marge. Sympa. J’evite de laver les oeufs en general. Cela retire le film protecteur cense les preserver naturellement plus longtemps.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le
A 6:43
Commentaires : 0
 
 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage