Free yourself

Vivre et grandir au coeur de l'Alaska

 

Fishing salmon

Kenny Lake, 17 juin

Debut Juin j’ai eu la chance de pouvoir aller pecher deux soirs d’affile, durant l’une des meilleures periodes de l’annee ou les saumons remontent la Copper River. Ils arrivent par vague de plusieurs milliers. Les radars en amont de la riviere en comptent jusqu’a 40 000 par jour!! Le premier soir, j’y suis allee avec mon amie Jolene. Nous etions les seules pecheurs a un endroit ou c’est d’habitude la foule! La raison est que ce jour la, la peche n’etait ouverte que pour les locaux, grace a un permis de subsistence. Le nombre de poissons que nous pouvons pecher est de 500 pour la saison!! De quoi nourrir du monde! Interiction de vendre par contre. Donc en geneeral, quand on en peche de trop, on en donne a ceux qui n’ont pas pu pecher ou ont trop de boulot pour trouver le temps d’y aller. Au final, tout le monde dans la region fini la saison avec un congelateur bien rempli de saumon ou des etageres pleines de bocaux.

Aussitot notre ‘dip net’ (sorte de longue epuisette) a l’eau, nous remontons chacune un Sockeye (Red salmon)! On assome notre poisson, on le fait saigner et on le jette dans une glaciere avant de remettre notre epuisette a l’eau. En 3h, je peche 11 poissons! Pas mal! Envie de continuer toute la nuit mais il est deja minuit et le lendemain il faudra s’occuper des poissons, des enfants et de toute l’intendance maison/jardin/animaux!

Le gros boulot est de preparer les filets, les decouper et les mettre en conserves. Avec l’aide de Matt pour le decoupage des filets, ca va assez vite en fait.

Le lendemain soir, allez j’y retourne, motivee par la reussite de la veille! Cette fois avec Rod, le pere de Matt. Il n’a pas le droit de pecher mais peut aider a faire les filets au fur et a mesure que je peche! Ca fait gagner du temps. Encore une fois, personne a la riviere, j’ai un coin de reve rien qu’a moi. Un endroit ou le courant est contraire et ou les poissons aiment passer car cela les poussent sans efforts a remonter la riviere. Cette fois je decide de m’arreter a 12 saumons. Mission accomplie vers minuit. Je pense que si j’avais pu continuer toute la nuit, j’en aurais bien ramener 30! Mais trop fatiguee pour continuer… je pense au lendemain ou il faut encore les decouper et mettre en bocaux…

Je n’ai jamais aussi bien peche que cette annee! L’annee derniere j’avais ramene trois saumons et j’etais heureuse! C’est vraiment excitant de pecher quand le poisson est la! Une fois je remontre mon epuisette et c’est deux saumons qui sont pris: Un King et un Sockeye! Incroyable!

C’est une peche a l’aveugle car la riviere est chargee de limon et vraiment couleur boue. Il faut ‘sentir’ le poisson quand on sent un peu de resistance dans l’epuisette. Il faut remonter bien vite avant que le poisson s’echappe. C’est assez lourd et parfois le poisson trouve un moyen de sauter en dehors. J’en ai perdu quelques uns comme ca! Par fatigue et manque d’experience.

Je me sens ‘Alaskane’ aussi! A pecher pour ma famille! Et puis etre pres de la riviere est magique. Le cadre est fantastique, entoure de montagnes, le bruit de la riviere tumultueuse et un soleil qui se couche tard avec une nuit qui ne tombe jamais. Je suis reconnaissante pour tout ce bon poisson qui va nous nourrir toute l’annee. A chaque fois que j’en tue un, je fais une petite priere pour m’excuser de prendre la vie de ce poisson et le remercier de s’etre offert pour nourrir notre famille.

20190604_214307_001

Mon premier ‘King’ salmon. Ils peuvent etre au moins 2 fois plus gros mais deja une belle taille, presque aussi grand que ma jambe. C’est Rod qui a decoupe les filets du King. Ils etaient tellement gros, j’ai du les couper en deux. Une moitie de filet est suffisante pour nous offrir un bon diner a tous les 4! On attendra la visite de la famille de Matt en aout pour le deguster ensemble.

Dans : Non classé
Par judithpuzzuoli
Le 18 juin, 2019
A 7:28
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Les voyages d'Esteban |
Randonnée Roumanie |
runireland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jrny
| lacharbonnerie
| Le grand voyage